Cross Du Larvotto : 4e victoire pour Chiai la 2e pour Zouhir

Pour sa 43e édition, le Cross du Larvotto s'est délocalisé à Fontvieille, là-même où tout a commencé il y a plus de 40 ans. Su Quentin Chiai s'est imposé pour la 4e fois consécutive chez les hommes, Imane Zouir a signé sa deuxième victoire après son premier sacre en 2017 chez les dames.

Il ne fallait pas être tête en l'air en ce frais dimanche matin de novembre. Car pour les habitués à l'esprit étourdi, mieux valait se mettre un rappel. Pas de départ le long du Larvotto cette année, mais plutôt du côté de Fontvieille et de son Chapiteau. Car, en raison des travaux réalisés de l'autre côté de Monaco, l'ASM athlétisme a décidé de délocaliser son événement phare de l'année. Et, en quelque sorte, de revenir à ses sources. "Le Cross du Larvotto a débuté ici il y a plus de quarante ans", rappelle ainsi Alain Leclercq, président du club. 

43e Cross Du Larvotto 2019   Romain Chardan   Code Sport Monaco   6

Pour cette 43e édition, ils sont ainsi près de 450 à avoir répondu présents. Si d'habitude les différentes distances sont agrémentées de quelques épreuves et animations parallèles (lactic race, structures gonflables pour les enfants), seules les courses classiques ont été maintenues. La faute à un parcours plus étroit qu'à l'accoutumée et sur lequel il était donc délicat de mettre en place ces différents éléments. Côté résultats, la course principale, regroupant les seniors, n'a pas apporté de surprise puisque c'est un habitué du podium qui l'a de nouveau emporté.

43e Cross Du Larvotto 2019   Romain Chardan   Code Sport Monaco   72

Chiai et Zouhir l'emportent

Imane Zouhir l'avoue sans mal. Le sable, ce n'est pas sa tasse de thé. Pourtant, l'athlète de l'AS Monaco athlétisme avait su s'en accommoder en 2017 lors de sa première victoire sur le cross du Larvotto. Alors cette année, sur un circuit (5 200m) beaucoup plus adapté à ses qualités, la sociétaire de l'ASM n'allait pas se priver d'une deuxième victoire. "Le début de course était très rapide et avec ce départ assez étroit, j'ai d'abord fait attention à ne pas tomber. On a ensuite cassé le rythme en arrivant aux escaliers. Mais j'ai bien aimé le parcours, ça change, on va vers la digue, c'est assez varié et ça passe très vite", confie la jeune femme, qui s'est imposée en 21'23''. 

43e Cross Du Larvotto 2019   Romain Chardan   Code Sport Monaco   23

Un parcours également salué par Quentin Chiai et Kais Adli, respectivement premier et deuxième (Kais Adli s'est adjugé la première place dans la catégorie Masters en plus de sa deuxième place au scratch). Le désormais quadruple vainqueur s'est d'ailleurs senti particulièrement à l'aise (18'03''), "ça m'arrange puisque je suis un pur routard. D'autant que, revenant des Jeux Mondiaux Militaires, je suis actuellement en pleine forme. J'ai juste trouvé un peu dangereux le passage des escaliers, sinon le parcours est vraiment top.

43e Cross Du Larvotto 2019   Romain Chardan   Code Sport Monaco   82

Arrivé quelques secondes après Quentin, Kais (18'32'') rejoint le carabinier. "Le tracé est un peu casse-pattes, notamment à cause des escaliers et il fallait faire attention sur les virages. Mais c'était un parcours sympa. J'ai rapidement vu que Quentin était trop loin pour que je puisse revenir sur lui, donc j'ai préféré gérer à l'arrière."

43e Cross Du Larvotto 2019   Romain Chardan   Code Sport Monaco   70

Succès populaire

Comme souvent, la manifestation a regroupé toutes les catégories d'âge que compte l'athlétisme. Si les seniors jouent souvent des coudes au départ, il n'est pas rare de voir les plus jeunes montrer une belle rage de vaincre jusqu'à l'arrivée. Certains, dans la précipitation, se trompant même de route aux abords de la dernière ligne droite. Mais la bienveillance domine et le petit gars, qui jouait la gagne, a eu lui aussi sa coupe après avoir franchi la ligne. De quoi garder le sourire, comme tous ceux affichés tout au long d'une matinée aussi fraîche que chaleureuse.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

L'AS Monaco se porte bien

Avec 78 athlètes engagés, le club de la Principauté a répondu présent malgré la présence de nombreux membres dans les rangs des bénévoles de l'organisation. Outre le victoire d'Imane Zouhir, Killian Michaut s'est imposé en catégorie espoirs (6e au scratch), Valentin Bouthier a pris la seconde place en juniors et Lucas Rubio s'est imposé en cadets. Chez ces dames, Myriam Daleo a pris la première place en cadettes.