Téo Andant sacré champion de France Espoirs en salle du 400m

Le licencié de l'AS Monaco Athlétisme s'est éclaté à Miramas (Bouches-du-Rhône), ce week-end, à l'occasion des championnats de France en salle. Détenteur du bronze en finale Elite, il a également "explosé" son record sur la distance.

Il avait des fourmis dans les jambes et cela s'est vu ! En déplacement à Miramas (Bouches-du-Rhône) le week-end dernier pour disputer les championnats de France Elites en salle, Téo Andant a été supersonique. Aligné sur le 400m, le licencié de l'AS Monaco Athlétisme a passé sans encombre les séries en s'adjugeant le 3e temps général (47''66), vendredi. Ce chrono, à trois petits centièmes de son record personnel, actait sa participation en Finale A et laissait présager un excellent résultat.

Le lendemain, à 19h20, Téo Andant a confirmé tous les espoirs placés en lui en prenant la troisième place, remportant ainsi la médaille de bronze chez les Elites. Sacré champion de France Espoirs, l'athlète de 21 ans était "content" de ce cinquième titre national mais avouait nourrir "quelques regrets" sur la finale : "J'aurais pu mieux gérer mon premier tour. Je me rabats mal, me fais un peu bousculer et passe finalement 5e après 200m. Vu la physionomie de la course et ma remontée dans les derniers mètres, j'aurais pu faire un meilleur chrono, c'est sûr."

Img 3752

Une qualification olympique en relais ?

A l'entendre, on occulterait presque le fait qu'il a pulvérisé son record personnel en salle... de six dixièmes (47''03) ! "C'est énorme, se reprenait-il. Ce chrono valide le travail effectué à l'entraînement, je me sentais bien sur les séances. C'est de bon augure pour cet été." Un gros programme l'attend, après une saison 2020 tronquée : "On verra si je suis pris pour les Mondiaux de relais en mai (à Chorzów en Pologne, NDLR). Sinon, il y aura d'autres rendez-vous comme les championnats de France Elites, qui détermineront les sélectionnés pour les Jeux de Tokyo pour lesquels je vise principalement une qualification en relais, ou encore les championnats d'Europe Espoirs en Norvège en juillet où j'aimerais clairement faire quelque chose."

Téo Andant espère ainsi continuer sur sa (très bonne) lancée. Affamé comme il est -"Courir avec du monde me manquait, ça m'a vraiment fait du bien de retrouver la compétition"-, on ne saurait présager du contraire...

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos