U Giru de Natale, 25e !

Cette année, la traditionnelle course de Noël, U Giru de Natale, a fêté sa 25e édition. Avec un nouveau vainqueur chez les garçons et une cinquième victoire pour Anne Tabarant chez les dames.

C'est l'événement sportif qui regroupe le plus d'athlètes en Principauté. La course qui draine, chaque année, le plus de coureurs sur un tracé pourtant loin d'être évident. Mais Ô combien unique. Prendre le départ depuis le même point que les Formule 1 lors du Grand Prix, grimper l'avenue d'Ostende et flirter avec le Casino, avant de s'attaquer aux marches menant au Palais, pour finir sur le port. 

Img 6046

Rares sont les course offrant un telle diversité. Et ce 10 km de Monaco n'a pas déçu. Organisé par l'Association Sportive de la Sûreté Publique, le Giru de Natale a fêté, cette année, ses 25 ans. Pour marquer le coup, Bastien Isaia, le président de l'ASSP, et ses équipes ont fait venir un groupe de musique tahitienne, en tenue traditionnelle, qui a notamment animé le départ. De quoi booster un peu plus les quelque 1 500 concurrents présent au départ parmi lesquels les futurs vainqueurs, Raphael Montoya et Anne Tabarant.

Événement sportif et caritatif

Comme souvent sur cette course, quelques joëlettes ont pris le départ. Sept ont pris le départ et franchi l'arrivée, laissant au passage quelques belles images, comme ce petit gars tracté par des pompiers et ayant l'un de leur casque vissé sur la tête, large sourire aux lèvres. Une vraie épreuve de force pour les pousseurs, notamment lors des phases de montée.

Img 6101

Mais le Giru de Natalae est une course très disputée. Vainqueur l'année dernière, Quentin Chiai a d'ailleurs vu qu'il lui serait difficile d'accrocher une nouvelle victoire à son palmarès. En cause, la présence de Raphaël Montoya, l'un des meilleurs triathlètes français. Si la bataille a été belle, le carabinier du Prince a cependant vu son concurrent prendre le large au fil de la course pour s'imposer avec 1'14'' d'avance (Raphael Montoya en 30'04'').

Img 6610

Chez les dames, Anne Tabarant, quadruple vainqueur du Giru, avait également tout de la favorite à sa propre succession. Et celle qui apparient au Team Ekoi a fait respecter la hiérarchie en s'imposant avec près de 30 secondes d'avance sur sa première poursuivante, Mariam Kostanian (Anne Tabarant 1e en 36'52'').

Img 6109

En tout, ce sont plus de 1 500 coureurs (toutes catégories confondues) qui ont pris part à ce 25e anniversaire du Giru de Natale. Une "réussite" pour Bastien Isaia. "Les participants ont répondu présent, comme souvent sur notre événement, en plus nous avons eu du beau temps et comme on le voit autour de nous, il y a beaucoup de sourires. C'est ça la plus belle réussite."

Img 6317

Et comme il fallait bien marquer le coup pour ce 25e anniversaire, l'ASSP a décidé de reverser une partie des fonds récoltés à la Fondation Princesse Charlène. "Il est important de se serrer les coudes entre associations. Le bénévolat est une chose primordiale dans ce milieu et nous avons décidé cette année de faire un don à une association. La Fondation Princesse Charlène, qui agit notamment auprès de la jeunesse à travers le sport, s'est imposée comme le choix idoine." Si au départ un euro par participant devait être reversé, c'est finalement un chèque de 2 000 euros qui a été remis par l'ASSP. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos