Formule E : deuxième victoire d'Edoardo Mortara et de l'écurie monégasque ROKiT Venturi Racing !

Le pilote suisse s'est imposé cette nuit lors du E-Prix de Puebla, au Mexique. Il est le nouveau leader du championnat de monde !

Son unique succès dans la catégorie datait de 2019 et du E-Prix de Hong Kong. Edoardo Mortara a renoué avec la victoire à Puebla (Mexique), cette nuit, à l'occasion de la neuvième manche du championnat du monde de FE. Parti depuis le troisième rang, le pilote de l'écurie monégasque ROKiT Venturi Racing a devancé Nick Cassidy (Envision Virgin Racing) et Oliver Rowland (Nissan e-Dams). La veille, sur le même circuit, le Suisse était monté sur la dernière marche du podium, derrière les deux Audi de Lucas di Grassi et René Rast, après le déclassement du vainqueur Pascal Wehrlein pour absence de "déclaration d’utilisation des pneus lors du contrôle technique d’avant-course". Une excellente performance, donc.

1018682968 Lat 20210620 Eps709 213219 Onz4851

"Quel week-end ! Marquer 40 points sur un seul week-end de course est incroyable. Je ne sais que dire. C'est le meilleur week-end de course de toute ma carrière", jubilait Edoardo Mortara en sortant de sa monoplace. Il poursuivait : "L'équipe a mis en place une excellente stratégie, mais cela n'a pas rendu la course facile. Dans les 10 derniers tours, Pascal Wehrlein m'a mis une pression énorme, surtout parce qu'il avait plus d'énergie utilisable. Il était difficile de lui résister mais nous n'avons pas fait d'erreur et nous avons pu maximiser notre potentiel pour arriver en tête. C'est un moment de grande fierté pour moi et pour l'équipe et je suis sur la plus haute marche. Je n'arrive pas à y croire."

En tête du championnat du monde

C'est également une excellente opération comptable. A six courses de la fin du championnat, le Suisse est propulsé en tête du classement des pilotes. Il compte dix points d'avance sur Robin Frijns (Envision Virgin Racing), muet sur le tracé mexicain. Et son écurie se replace en cinquième position du classement des équipes avec 83 unités, malgré le week-end compliqué de Norman Nato (0 point dont un abandon).

1018682599 Lat 20210620 Eps709 215352 J6i9594

"Je suis incroyablement fière de l'équipe et d'Edo pour avoir remporté notre deuxième victoire en Formule E, mais aussi pour l'avoir fait de manière aussi dominante, avouait Susie Wolff, directrice générale de ROKiT Venturi Racing. Tout au long de la saison, nous avons montré que nous avions le rythme et le potentiel pour être en tête du peloton - il s'agissait juste de tout mettre ensemble et c'est ce qui s'est passé à Puebla. Nous ne pouvions vraiment rien demander de plus pour ce week-end." Il faudra confirmer les 10 et 11 juillet à New York.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos