L'ACM et Monaco au concours d'éducation routière de la FIA

Cette année encore, l'Automobile Club de Monaco a envoyé une délégation prendre part au concours d'éducation routière de la FIA. Une délégation comptant deux élèves du collège FANB et deux de Charles III.

Déjà dix ans. Dix ans que Monaco et l'ACM participent au concours d'éducation routière organisé par la FIA. Pour cette 34e édition, qui va prendre place à Genève (Suisse), du 12 au 15 septembre, ce sont donc à nouveau 4 jeunes collégiens de la Principauté qui vont défendre les couleurs monégasques lors de cette épreuve réunissant quelque 25 pays.

Chaque équipe doit en effet être composée de deux garçons et deux filles, âgés de 10 à 12 ans. Des enfants qui prendront part aux sept épreuves prévues. Quatre à vélo, sur des circuits aménagés, où la maniabilité et la connaissance du code la route seront scrutées, et trois épreuves écrites, dont une de réflexion. Contrôlées par des agents de la police locale, ces épreuves accueillent des enfants sélectionnés sur la base du volontariat et d'entraînements intensifs assurés, à Monaco, par l'agent de police Marie-Pierre Ferriol et Mathée Lanfranchi, professeur d'éducaiton physique.

Manon Carasco Spengler, Elisa Abreu Pereira, Natan Girardin et Pierre Sassi sont les quatre heureux élus. Présentés dans l'antre de l'ACM, au côté de nombreux officiels, dont le Conseiller-Ministre pour l'Intérieur, Patrice Cellario, ou le vice-président de l'ACM, Michel Ferry, tous les quatre vont s'envoler pour la Suisse où le concours les attend dès demain. C'est Corinne Legain, responsable du service intermembres et licences de l'ACM qui conduira la délégation. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos