Imprenable Broad peak

Après avoir gravi les sept plus hauts sommets du monde, Jean-Marc Nowak, s'est lancé dans une nouvelle aventure. Parti à l'assaut du Broad peak, un sommet pakistanais culminant à 8 048 mètres, il a dû abandonner à 200 mètres du but, stoppé par des conditions météo déplorables.  
l'alpiniste de Monaco a tout de même trouvé des motifs de satisfaction lors de cette expédition.

Le Pakistan

"Avant, le Pakistan était très fréquenté par les trekkeurs, les marcheurs. Il y avait des endroits très confortables, bien aménagés. Aujourd'hui, tout cela est à l'abandon et il est fortement déconseillé par le quai d'Orsay de se rendre dans ce pays, à cause des talibans. On a dû prendre la route pendant 900 km, il y avait un itinéraire dont il ne fallait pas dévier. Mais dans les endroits qui concernent l'alpinisme, on ne les voit pas. Le Karakoram (massif montagneux du nord du pays), c'est un des plus beaux endroits du monde."

Islamabad

"Aucun véhicule ne circule dans la ville, les rues sont très propres, la présence militaire est omniprésente. Je ne me suis vraiment pas senti en danger, contrairement à ce que j'avais connu en 1993, au Tadjikistan. Là, c'était vraiment risqué. À Islamabad, les gens ont été très souriants, très accueillants. Ils n'ont plus l'habitude de voir des étrangers. On a également visité la mosquée Faisal, l'une des plus grandes du monde."

La météo

"Je crois que je n'ai jamais connu des conditions aussi mauvaises. Il n'a pas vraiment fait froid, jamais en dessous de -25°C en tout cas. Pour progresser de 5 700 m à 6 400 m, nous avons creusé une véritable tranchée. Le vent s'intensifiait, les bourrasques de neige gênaient notre progression. Notre routeur météo suisse s'est régulièrement trompé sur ses prévisions. C'est un gros problème. Parce que même si le routeur est à distance, c'est comme si c'était un compagnon de cordée. Dans la montagne, il est nos yeux, on doit pouvoir lui faire une confiance absolue."

Les glaciers

"C'est au Karakoram que l'on recense le plus de glaciers au monde, il y en a 135. D'après une équipe du CNRS de Grenoble, ce serait le seul endroit où ils ne subiraient pas le réchauffement climatique. Seul le Siachen a reculé d'environ 800 mètres au cours des vingt dernières années. À l'heure actuelle, il n'est pas encore possible de déterminer si cette tendance va se poursuivre dans le futur."

Trekking sous le cagnard

"Avant d'arriver au pied du Broad peak, nous avons effectué un trekking de 80 kilomètres. Nous avons eu des températures torrides, il faisait parfois plus de 50°C. On a marché dans le sable avant de remonter dans les vallées et d'arriver sur le Baltoro. Ce glacier est situé dans le Baltistan, sur un ancien territoire tibétain. C'est un véritable joyau."

"Comme des frères"

"Nous étions neuf, tous très bien préparés et acclimatés. L'équipe était très forte, avec des hommes capables de gravir n'importe quel sommet. Avec l'équipe, on est comme des frères. Soudés, concentrés sur notre itinéraire. Nous étions épaulés par 156 porteurs, chacun ayant 25 kilos de matériel au maximum. Quand on part en équipe, on garde des souvenirs intenses. On vit beaucoup d'émotions sur ces "géants" de notre planète qui dégagent une puissance rare et belle. Malheureusement, deux amis présents lors de l'expérience, sont morts quelques jours plus tard. Ils étaient très expérimentés, ils étaient guides de haute montagne à Chamonix. Voir des amis disparaître, c'est très dur à accepter, même si le sport que l'on pratique présente des risques objectifs."

L'alimentation

"Pendant une ascension, on mange des barres énergétiques et du lyophilisé. En une journée, on a besoin de 4 000 ou 5 000 calories, parfois plus. On s'alimente toutes les deux heures.  Au camp de base, on s'autorise parfois un peu de charcuterie et de fromage parce que le corps en a vite assez du lyophilisé. On n'emporte pas de viande ni de fruits. Il arrive de manger du yak. C'est assez bon, ça ressemble un peu au bœuf. Les porteurs préparaient aussi des chapatis, le pain traditionnel au Pakistan."

Page 1/2

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos