Un équipage Peace and Sport à la Patrouille des Glaciers

Trois chefs d'entreprise dont un Monégasque se sont engagés sur la Patrouille des glaciers en faveur de Peace and sport. Leur entrée en lice est prévue au 22 avril.

Monaco est une terre de sportifs et ces derniers n'hésitent pas à aller loin pour s'adonner à leur passion quand cela s'avère nécessaire. Notamment en matière d'alpinisme. D'autant plus quand il s'agit de le faire sous les couleurs d'une association qui œuvre pour la bonne cause. Et quand cela se fait par le biais du sport, la cause est entendue. Lors de la prochaine édition de la Patrouille des glaciers, une course militaire de ski-alpinisme, une patrouille engagée au nom de Peace and Sport fera partie des engagés.

Parmi eux, on retrouve notamment Jean-Victor Pastor, entrepreneur monégasque dont l'activité est basée sur l'immobilier. A ses côtés, Pierre-Roger Blanc, lui aussi dirigeant de société dans la vie quotidienne mais qui est également guide de haute montagne. Il a notamment gravi l'Everest avec oxygène. Troisième membre de l'équipe, Patrick Aubert, qui est aujourd'hui dirigeant de camps de vacances à la montagne. Mais avant ça, il a notamment fait partie de l'équipe de France de saut à ski et skieur de fond de haut niveau. 

Une course d'altitude

Après plus d'une année de préparation au cours de laquelle les trois hommes ont multiplié les sorties en montagne, dont une reconnaissance totale du parcours en avril dernier, la date de départ se rapproche à grands pas. Si deux parcours sont au programme de la Patrouille des glaciers, le "trio Peace and sport", comme on pourrait l'appeler, se présentera pour la course A, qui relie Arolla à Verbier.

D'une longueur de 26 km, cet itinéraire, qui relie deux villages suisses, doit être accompli en une seule étape. Peu de temps morts donc et une grosse débauche d'énergie en perspective pour les trois entrepreneurs. Mais le jeu en vaut la chandelle puisqu'ils ont pour objectif, au-delà de leur participation à cette course, de lever des fonds afin de les reverser à Peace and sport qui les utilisera ensuite dans ses actions de terrain pour 2016. 

"Les fonds levés par la patrouille monégasque serviront à financer les projets de Peace and Sport. En 2016, l’organisation présidée par Joël Bouzou continue à agir sur le terrain, notamment dans la région des Grands Lacs d’Afrique (Burundi, Rwanda et République Démocratique du Congo), avec un programme d’insertion et de socialisation par le sport où 6 centres permettent à plus de 3500 jeunes de pratiquer une dizaine d’activités sportives, avec en point d’orgue une rencontre annuelle transfrontalière, les Jeux de l'Amitié", précise l'association. 

Le départ est prévu le 22 avril pour les trois hommes.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos