L'AS Monaco pentathlon moderne enchaîne

Avec la fin de l'été, les compétitions internationales se succèdent pour les licenciés du club de la Principauté.

Le club de pentathlon moderne continue son petit bout de chemin. Discret, mais terriblement efficace. Alors qu'elles n'étaient que deux licenciées il y a de cela quelques années, cette section de l'AS Monaco ne cesse de se développer. Ils sont aujourd'hui une dizaine à représenter la Principauté sur la scène nationale et internationale, que ce soit en pentathlon moderne (escrime, natation, équitation, tir au pistolet et course à pied), en laser run (tir au pistolet laser et course à pied) ou en triathlé (course à pied, natation et tir au pistolet laser), trois des branches de la discipline. Pour le plus grand bonheur d'ailleurs de Julie Lafaye, l'une de pionnières du club. "Plus ça va, plus l'effectif grossit. Nous sommes très heureux que cela fonctionne. Et ils sont plus nombreux à se présenter en laser run", souligne l'athlète.

Whatsapp Image 2  019 09 05 At 14 08 55 Jpeg

Preuve en est, ils étaient 5 à participer aux championnats de France en juin, sept aux championnats d'Europe le mois dernier. Et parmi eux, Matthew et Lisa Aiello, qui suivant les traces de leur maman Amanda Lowe, l'autre licenciée historique du club, participaient à leur toute première compétition internationale dans la catégorie Open. "Ils ont fait de bons résultats : Matthew a gagné dans sa catégorie (U13) et Lisa a fini deuxième en U15. Pour une première compétition, c'est bien", souligne Julie. 

En Elite, la tache s'annonçait plus ardue pour les cinq licenciés. 'Le niveau était encore plus relevé que l'an dernier", confirme Julie Lafaye. Mais les sociétaires monégasques ont su se distinguer puisque Amanda Lowe s'est emparée du bronze en master en individuel, mais également en relais avec Denis Delusier en Master + 40. En individuel, ce dernier se classe 5e, tout comme son fils Geoffrey dans la catégorie senior, tandis que Morgane Levêque s'octroie la 7e place, et Bastien Mattler finit 6e en junior.

Whatsapp Imag E 2019 09 05 At 14 08 54

Des Monde et des Europe en vue

Pour les licenciés du club de la Principauté, la saison n'est pas encore finie puisque des grandes échéances internationales arrivent encore. Cette semaine, le groupe de laser s'est rendu à Budapest pour les championnats du monde. "On espère fortement une médaille en relais, au moins une médaille. Même si cela va être compliqué le podium car chaque année, le niveau est de plus en plus élevé", précise Julie.

Whatsapp Imager 2019 09 05 At 14 08 56

Une grosse délégation, composée d'Amanda et de Julie, les deux membres historiques du club, mais aussi de la fratrie Miry - Anne-Gaëlle, Eric, Yann et Solène (en tétrathlon) - se rendra ensuite du 19 au 22 septembre en Hongrie, pour les Masters European Championships de pentathlon moderne. Outre les compétitions individuelles, "il y aura également deux relais: un chez les femmes, composé d’Anne-Gaëlle et de moi-même, l’autre chez les hommes avec Eric et Yann. Pour la première fois, on peut présenter également une équipe, composée d' Amanda, Anne-Gaëlle et de moi-même, pour laquelle on espère un podium", souligne Julie Lafaye. Et pour finir 2019 en beauté, Amanda Lowe se rendra ensuite aux championnats du monde de triathlé qui se dérouleront du 23 au 27 octobre en Floride (USA). La fin de saison s'annonce chargée !

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos