"Contrat rempli"

Le colonel Tony Varo est le commandant supérieur de la Force Publique de Monaco, qui regroupe la Compagnie des Carabiniers et du Corps des Sapeurs Pompiers de Monaco. Il revient ici sur la participation de trois carabiniers aux derniers Jeux Mondiaux Militaires.

Performances de ses hommes, fonctionnement du CISM, le Colonel Tony Varo fait le point après les Jeux Mondiaux militaires de Wuhan qui ont eu lieu du 18 au 25 octobre.

Que représente pour vous et le Corps des Carabiniers cette première participation aux Jeux Mondiaux militaires ?

Petite précision, c'est la deuxième fois que les militaires de la Force publique participent à des jeux mondiaux organisés par le Comité International du Sport Militaire (CISM). En effet, lors de la 1ere édition des Jeux Mondiaux Militaires d'hiver, qui ont eu lieu du 20 au 25 mars 2010 en Italie, dans la Vallée d'Aoste, les sapeurs-pompiers de Monaco avaient présenté des athlètes parmi 43 pays différents et plus de 800 sportifs. C'est une opportunité incroyable de pouvoir participer à une telle compétition à l'échelle mondiale, proche de l'organisation des Jeux Olympiques. Forte de 271 militaires, la Force Publique doit certainement constituer une des plus petites formations militaires. Actuellement, le Corps des Carabiniers du Prince dispose dans ses rangs de deux athlètes de haut niveau capables d’y participer. Il s’agit du carabinier Quentin Chiai et du carabinier Tristan Baldini.

Que pensez vous des prestations de Quentin Chiai (10 000 m) et de Tristan Baldini (200 m et 400 m) ?

Contrat rempli au-delà de nos espérances : le carabinier Quentin Chiai termine 15e sur 40 participants avec un chrono très honorable qui le place 4e européen. Le carabinier Tristan Baldini termine 23e sur 41 athlètes, 4e européen. Les résultats montrent la qualité de leur préparation et de leur engagement face aux élites des forces armées étrangères. Mais ces résultats sont d'autant plus remarquables que ces deux carabiniers participent quotidiennement à leurs missions auprès du Prince Souverain et de Sa famille. 

Quel rôle occupez-vous au sein du CISM ?

La Principauté de Monaco a adhéré au CISM le 15 mai 2010 qui représente une des plus grande organisation multidisciplinaire dans le monde regroupant aujourd’hui 137 pays membres. C’est la Force Publique qui rassemble les deux unités à statut militaire (les Carabiniers du Prince et les Sapeurs-Pompiers) qui participe aux compétitions organisées par le CISM.

Quel est le rôle du CISM ?

Le CISM a été créé en février 1948 après la deuxième guerre mondiale à Nice par 5 pays : la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, la France et le Danemark. Son objectif est de développer des relations amicales entre les forces armées et contribuer à la paix mondiale en organisant des compétitions à tous les niveaux : régionaux, continentaux et mondiaux. Sa devise est ''friendship through sport'' (l'amitié à travers le sport). Une nouvelle orientation insufflée par son président, le colonel Hervé Piccirillo (un Français) dans l'accompagnement à la reconstruction par le sport des militaires blessés.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :