L'USC BMX veut se donner des "ailes"

L'Union sportive de Cagnes-sur-Mer BMX va bientôt fêter ses 30 ans. Mais depuis cette année, sous l'impulsion d'une nouvelle direction, le club veut grandir et rester présent dans le monde du bicross. Focus sur une section qui roule.

Les Alpes-Maritimes viennent de sortir de plusieurs semaines de pluie qui ont mis à mal la piste d'entrainement cagnoise. Les stigmates du mauvais temps sont encore visibles (bâches de protection, zones boueuses), mais les responsables du tracé s'affairent pour le rendre le plus lisse et sécurisant possible. 

Sous la direction de Karim Amour, figure dans le milieu, le groupe compétition se réunit sur la zone de départ pour le début de la séance. Le soleil de retour, les pilotes de BMX et leurs montures vont pouvoir s'en donner à cœur joie. 

La moyenne d'âge ne semble pas dépasser les 18 ans."Le BMX a l'image d'un sport cool, on attire beaucoup la jeunesse. Un tiers de nos licenciés ont moins de neuf ans", explique Rémi Vincent, le nouveau président de la section.

Allier compétition et loisir

Le club cagnois compte cette année 120 membres, répartis dans trois catégories : l'école de BMX, pour les 4-6 ans, loisir et compétition. "Cette nouvelle organisation permet une meilleure répartition des pilotes suivant leurs envies. Le plaisir de rouler est primordial", précise Rémi Vincent.

Pour le moment, à peine 30% des licenciés se destinent à la compétition. "C'est notre politique, on veut rester un sport de loisir, mais on n'oublie pas la compétition pour autant. On inscrit les pilotes qui le désirent aux différents rassemblements."

Lors des sélections pour les championnats de France qui se dérouleront en avril, mai et juin prochain, l'USC peut espérer qualifier dix de ses pilotes.

"Donner une image nationale au club"

La section BMX est en plein renouveau et compte bien se servir de la nouvelle piste homologuée par la Fédération pour attirer les regards. "On peut accueillir des compétitions régionales et surtout pratiquer notre sport toute l'année" , se félicite le président.

L'objectif de ce dernier, c'est d'atteindre prochainement les 150 licenciés et de devenir le club numéro 1 au sein du comité Côte d'Azur (06-83). "Plus de licenciés signifie plus de visibilité. On pourra proposer aussi plus de créneaux d'entrainement."

Pour avancer, le club s'appuie également sur des formateurs confirmés comme Karim Amour et Fred King, ancien vice-champion du monde élite. "On veut donner une image nationale à notre association et montrer que l'on est dynamique."

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos