Piste pleine pour le 3e Trophée du Rocher

Samedi 6 janvier, l'AS Monaco danse sportive et Monaco Rock& Danses organisait sa troisième compétition.

C’est une présidente heureuse que l’on retrouvait au lendemain de son troisième Trophée du Rocher. Il faut dire qu’avec 130 couples venus des quatre coins de France, d’Italie, sans oublier les dix couples issus du club de la Principauté, le succès a une fois de plus été au rendez vous pour la compétition de danse sportive.

“Nous sommes contents de cette 3e édition. Le succès était déjà au rendez-vous lors de la première fois, et nous commençons à se faire connaître auprès des compétiteurs avec une belle salle, une bonne organisation et un public chaleureux. Ils considèrent Monaco comme une belle compétition à laquelle il faut être présent” souligne Mirella Piano, la présidente de l'AS Monaco Danse Sportive et de Monaco Rock& Danses, organisateurs de la manifestation. “Il en est de même pour l'équipe des juges et le staff technique de la fédération française. Nous essayons de les accueillir le mieux possible avec un service le plus complet possible. Le public également nous à félicités. Nous avons une grande équipe de qurante bénévoles sans qui nous ne pourrions réussir".

Une finaliste "Danse avec les Stars"

Le coup d'envoi des festivités - et surtout des hostilités - était donné à 12h. Le point de départ d'une longue journée, pendant laquelle les 260 se sont succédaient sur la piste de danse installée à l'Espace Saint-Antoine.  Engagés dans la compétition à points, organisée sous l'égide la Fédération Française de Danse et/ou dans l'épreuve Open, ouverte à tous les danseurs, les couples n'avaient qu'une minute trente par chorégraphie pour convaincre les membres du jury et tenter d'accéder à la plus haute marche du podium. Au programme : danses standards (valse lente, tango, slow fox, quickstep et valse viennoise) et/ ou latines (samba, cha-cha-chat, rumba, jive et paso-doble). 

Du côté des Monégasques aussi la satisfaction est de mise puisque parmi les dix couples en piste, un est parvenu jusqu’aux finales des open séniors latines et standards. “Nous sommes très satisfaits de nos résultats”, confirme la présidente, qui donne déjà rendez-vous à l’année prochaine.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos