Aubriot et Baussian remportent le 2e Ducasse's Challenge

Organisé pour la deuxième année consécutive, le tournoi féminin Ducasse's Challenge a offert un très beau spectacle à la centaine de spectateurs présents au Boulodrome Rainier-III. La doublette Boulenciel composée de Fanja Aubriot et Nadège Baussian l'a emporté.

Le claquement si spécifique du fer contre fer a souvent résonné ce week-end au Boulodrome Rainier-III. Et pour cause. La Fédération Monégasque de Boule et le Club Bouliste Monégasque ont organisé la deuxième édition du Ducasse's Challenge, un concours 100% féminin. A l'heure où nombre de compétitions sont annulées, Didier Fulconis, président de la FMB et Serge Turuani, président du CBM, ont eu le plaisir de réunir un plateau de grande facture. 

Img 4385

Et les favorites n'ont pas tremblé. Avec 62 équipes présentes le samedi matin lors du coup d'envoi de la compétition, soit plus de 120 joueuses, la quarantaine de terrains du CBM n'était pas de trop pour accueillir tout ce petit monde. Parmi les 62 doublettes engagées, on en retrouvait d'ailleurs six aux couleurs du club, dont deux étaient composées de jeunes joueuses de moins de 18 ans. 

Img 4517

En face, des équipes venues de toute la France ou presque, avec 13 départements représentés. Au total, 80 parties ont été disputées par ces dames. Avec un dernier carré de haut vol.

Finale avant l'heure

A l'issue de la phase de poules, les matches à élimination directe ont débuté. Le dimanche, les quarts de finale ont pris place dès 10 heures du matin. Si les équipes monégasques ont toutes réussi à tirer leur épingle du jeu en poules, la donne a ensuite été plus compliquée. "Elles se sont inclinées dans les deux tours qui ont suivi. Nos petites jeunes, par exemple, ont perdu dès la sortie des poules contre les finalistes de l'an dernier. Elles ont manqué d'expérience, mais cela leur montre aussi le chemin à parcourir", précise Serge Turuani, philosophe et confiant sur l'avenir de ces deux joueuses. 

Img 4342

Si le niveau de jeu a été élevé tout le week-end, il s'est encore hissé un peu plus haut alors que les demi-finales commençaient. Notamment celle opposant les gagnantes de l'an dernier aux futures lauréates. Véritable finale avant l'heure, la doublette Boulenciel a cependant fait sa loi face à Nadia Djabri et Gidgia Aït Idir, pourtant toutes deux internationales algériennes. Il faut dire que l'équipe Boulenciel comptait dans ses rangs l'internationale malgache, Fanja Aubriot, et Nadège Baussian, deux fois championne de France. 

Img 4588 1

Après leur victoire (13-5), les deux joueuses Boulenciel ont dû batailler ferme contre l'équipe surprise du tournoi, Pétanque Berlugane, composée de Corinne Maradei et Anne-Marie Mascagni. Alors que tout le monde voyait une victoire ''facile'' pour les favorites, Maradei et Mascagni ont offert une très belle prestation, repoussant longtemps le succès d'Aubriot et Baussian, qui l'ont finalement emporté 13-9. 

Img 4595 1

"Ce concours a été un très beau succès et l'an prochain, nous allons mettre en place une consolante de manière à ce que les éliminés du premier tour puissent continuer de jouer. Le but de l'opération est aussi de continuer à promouvoir la pétanque féminine", précise Didier Fulconis, très satisfait de la manifestation. 



Un reportage sur le tournoi sera également à retrouver dans la prochaine édition du magazine. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos