La No finish Line a 20 ans !

Cette année, la No Finish Line fête ses 20 ans ! Alors que, après 5 jours de course, près de 200 000 km ont été parcourus, il est temps de replonger dans le passé avec Philippe Verdier pour évoquer cet anniversaire pas comme les autres.

Pensiez-vous atteindre ce niveau lorsque vous avez lancé la manifestation au tout début ?

Bien sûr que non, on rêvait un jour d’égaler le nombre de participants au marathon de Monaco, environ 3 000 ... et nous en sommes à plus de 15 000 ! 

Quels souvenirs gardez-vous de la toute première édition ?

Un montage de quelques tentes sous une pluie diluvienne, le petit algeco de la DTC pour les inscriptions et la queue devant l’antenne pour comptabiliser chaque tour sur un tout petit circuit comprenant un secteur pavé important.

2001le Prince Albert Et Didier Deschamp Sur La Nfl

Pourquoi avoir choisi ce format de manifestation au départ ?

Pour disposer de plus de visibilité et ainsi faire connaître les causes que nous défendons en faveur des enfants.

Quelles sont les éditions qui vous ont particulièrement marquées ?

Chaque édition est unique avec leurs particularités. Les 3 changements de circuit, la fermeture temporaire pour cause de tempête, la première fois où nous avons fait le tour de la terre et celle où nous avons atteint la lune, la venue d’enfants sur le circuit qui allaient ou venaient d’être opérés, la première NFL au cours de laquelle la barre des 1 000 km a été franchie par une seule personne, la venue d’un collège dans sa totalité et bien entendu la prochaine...

Circuit En 2017 Cr Dit  Robert Palomba Photographe Ok

Quels sont les plus grands noms passés sur la NFL ?

Le prince Albert II présent à chaque édition, Didier Deschamps, Marcel Desailly, l’équipe pro de l’ASM FC, la Roca Team, Tegla Loroupe, Paula Radcliffe, Max Biaggi , Charles Leclerc...

Quelle est la plus belle réussite de la NFL ?

Son exportation à Paris Oslo Athènes Nice et Bratislava pour le moment.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos