Mireille Calmes nous a quittés

La fondatrice de Special Olympics Monaco, Mireille Calmes, a rendu son dernier souffle le 2 février dernier.

La "Grande Dame" n'est plus. Mireille Calmes, fondatrice et présidente de Special Olympics Monaco pendant plus de 35 ans, est décédée le 2 février dernier, à l'âge de 81 ans.  

Elle et son mari Christian, parents de Philippe, atteint de trisomie 21, avaient lancé l'Association monégasque d'aide et de protection de l'enfance inadaptée (AMAPEI) en 1966. Jean-François, leur fils cadet, en est toujours le président. Et c'est après avoir pris connaissance de Special Olympics, mouvement initié par Eunice Kennedy Shriver en 1968 organisant des compétitions sportives pour des adultes et des enfants ayant une déficience mentale, que Mireille Calmes lança la branche monégasque en 1981. Dès lors, sa dévotion et son attachement pour chacun des membres n'ont plus jamais quitté SO Monaco.

"Une femme extraordinaire, inspirante et au grand cœur"

"Durant toutes ces années, elle aura mené un combat sans relâche pour faire découvrir et faire prendre conscience qu’une personne en situation de handicap, au-delà de ses différences, possède en elle d’autres énergies et valeurs de cœur, témoigne l'association sur ses réseaux sociaux. Elle a accompagné aux quatre coins du globe ses athlètes pour qui elle versait une petite larme à chacun de leur exploit. La victoire n’était pas la médaille mais le sourire qui illuminait le visage de ses athlètes."

Le président de l'organisation internationale Tim Shriver a, de son côté, salué une "femme extraordinaire". "Chaque projet, chaque pas en avant et chaque évolution positive en ce qui concerne la condition des personnes en situation de handicap intellectuel et leur intégration réussie en Principauté de Monaco sont nés de la force, de la passion et de l'engagement de Mireille Calmes. 'Ses petits', comme elle aimait à appeler les athlètes Special Olympics Monaco, ne pouvaient pas être plus fiers d'avoir eu une femme aussi inspirante et au grand cœur comme fondatrice et présidente pendant tant d'années", est-il également indiqué dans le vibrant hommage rendu par Special Olympics.

A Christian, son époux, à Jean-François, son fils, à sa famille et à ses proches, la rédaction de Code Sport Monaco présente ses sincères condoléances.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :