Les archers monégasques se jaugent à Saint-Marin

A 330 jours de l’ouverture des Jeux des Petits États d’Europe, Monaco et d’autres nations se sont retrouvés à Saint-Marin le week-end dernier.

Monaco, Andorre, Chypre, Malte, Saint-Marin, l’Islande, le Liechtenstein, le Luxembourg ou encore le Monténégro. Tous se retrouveront en mai 2017 à Saint-Marin pour la dix-septième édition des Jeux des Petits Etats d’Europe (JPEE). Une édition particulière qui verra une nouvelle discipline faire son apparition : le tir à l’arc.

Unnamed

La Fédération Monégasque de Tir, sous l’impulsion de son président Christian Zabaldano, a donc décidé d’organiser une petite escapade du côté de Saint-Marin. Et c’est le week-end dernier que le troisième plus petit Etat d’Europe a reçu la Première compagnie de Tir à l’arc de Monaco mais aussi les archers du Liechtenstein et du Luxembourg pour une compétition amicale. Une bonne occasion pour les tireurs monégasques de se jauger, qui plus est dans les mêmes conditions qu’une compétition FITA (Fédération Internationale de Tir à l’Arc) avec finales et duels.

Unnamed  1

Trois archers aux portes de la demi-finale

Sous les yeux de la présidente du club, Marie-Gabrielle Costa-Bodé, ils étaient quatre à porter les couleurs de la Principauté. Michel Larini, seul représentant en arc classique, Xavier Kemp et Sandrine Picaud, en arc à poulie, se sont hissés jusqu'aux quarts de finale mais ne parviendront pas à passer au niveau supérieur. Seul Francis Picaud, en se classant 13e sur 15e, n'a pas pu accéder aux huitièmes.

Unnamed  2

Les archers de la Première compagnie de Tir à l’arc de Monaco auront l’occasion de se rattraper lors des grands concours internationaux comptant pour les manches du championnat du monde, à Nîmes, Las Vegas et Marrakech.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos