Gros chocs en perspective aux Monte-Carlo Fighting Masters

Vendredi 24 juin, c’est dans la salle Gaston-Medecin que les combats du Monte-Carlo Fighting Masters vont se succéder. Entre ceintures mondiales remises en jeu et célèbres noms du K-1 rules et du full-contact, la soirée promet d’être riche en émotion.

Les amateurs de sports de combat vont se battre pour obtenir leur billet pour cette 3e édition du Monte-Carlo Fighting Masters (MCFM) qui se déroulera le 24 juin prochain au Stade Louis-II.

Organisée par l’Académie Internationale d’Arts Martiaux de Monaco, cette soirée réunira des grands noms du K-1 rules et du full-contact. "Chaque combat pourrait être l’affiche d’une réunion" ,prévient Claude Pouget, directeur général de la manifestation. Car il faut le savoir, les organisateurs ont décidé d’inviter 9 champions du monde à remettre leur ceinture en jeu. Une "première mondiale".

Deux Niçois parmi les têtes d’affiche

Et c'est un beau palmarès qu'affichent chacun des 18 combattants de la soirée. Le Biélorusse Chingiz Allazov notamment, qui a remporté 181 de ses 189 combats. Il sera opposé à l’Allemand Enriko Kehl, triple champion du monde en K-1 et kick-boxing, ce qui constituera l’une des plus belles affiches de la soirée.

Côté Français, ils seront 7 à fouler le ring, dont le spécialiste du Muay Thaï, Cédric Tousch. Fort de 145 victoires en 146 combats, il tentera ce soir-là de décrocher son tout 1er titre en WAKO PRO face à l’Italien Gabriele Casella, alias “Le Magnifique”.

Dans la catégorie “full-contact WAKO PRO” - le seul combat dans cette discipline - , le Niçois Jérôme Ardissone tentera d’accrocher un quatrième titre mondial à son palmarès face au tenant du titre, l’impressionnant Russe Alexey Trifonov (273 victoires en 308 combats). Et le combat s’annonce rude puisqu’il se déroulera sur un format de 12 rounds de 2 minutes (contre 5 rounds de 3 minutes pour les 8 autres). Autre Azuréen présent, Grégory Grossi. Champion d’Europe, il s’attaque à la ceinture mondiale, en poids lourd-légers (en K-1 rules), face au Serbe Miljan Vidovic.

Combat féminin à l'affiche

Il y a un autre duel qui pourrait en intéresser plus d'un. Il s'agira d'ailleurs d'une grande première au MCFM. Deux femmes vont monter sur le ring. La Française Anissa Mekssen, octuple championne du monde, essaiera de glaner un neuvième titre mondial face à la Suédoise Therese Gunnarson, championne du monde 2015 de K1 rules WAKO PRO.

Notons que la soirée sera placée sous le signe de la solidarité puisque 10% des bénéfices seront reversés à deux associations monégasques : Peace & Sport et Amitié sans Frontières Internationale.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Programme

Jeudi : la pesée (ouverte au public) à 19 heures au Café de Paris, puis la conférence de presse
Vendredi : dès 19 heures (ordre non établi) :
- K-1 rules WAKO PRO super welter (-69,100kg) : Chinghiz Allazov (Bela) / Enriko Kehl (All)
- K-1 rules WAKO PRO super moyen (-78,100kg) : Yohan Lidon (Fra) / Datsi Datsiev (Rus)
- K-1 rules WAKO PRO moyen (-71,800kg) : Youssef Boughanem (Bel) / Armen Petrosyan (Ita)
- K-1 rules moyens (-75kg) : Cédric Doumbe (Fra) / Ljubo Jalovi (Ser)
- K-1 rules WAKO PRO coq (-52kg) : Anissa Mekssen (Fra) / Therese Gunnarson (Suè)
- K-1 rules WAKO PRO welter (-66,800kg) : Dylan Salvador (Fra) / Aleksei Fedoseev (Kyr)
- Full-contact WAKO PRO mouche (-54,500kg) : Jérôme Ardissone (Fra) / Alexey Trifonov (Rus)
- K-1 rules lourd léger (-81,400kg) : Cédric Tousch (Fra) / Gabriele Casella (Ita)
- K-1 rules cruiser lourd léger (-85,100kg) : Grégory Grossi (Fra) / Miljan Vidovic (Ser)