Deux jours sur le Tour de France

Le Tour, une affaire qui roule…

Organisé par le groupe Amaury sport organisation, le Tour de France est un événement sportif très rentable dont le chiffre d'affaire grimpe chaque année.

Organisé par le groupe Amaury sport organisation (propriétaires des journaux l'Équipe et le Parisien/Aujourd'hui en France), le Tour de France est un événement sportif très rentable. 

Chaque année, son chiffre d'affaires progresse. En 2011, il était de 120 millions, pour 32 millions de bénéfices. La plus grosse part des revenus est tirée de la vente des droits télés (60%). 

L'apport des partenaires commerciaux compte pour 30% dans les recettes d'ASO, certaines sociétés versant jusqu'à 5 millions pour exposer leur marque et faire partie de la caravane du Tour. 

500 000 euros les deux étapes

Enfin, 10 % des sommes perçues par Amaury proviennent des collectivités. Pour les deux étapes organisées dans les Alpes-Maritimes, la Métropole Nice Côte d'Azur s'est acquittée de 500 000 euros. L'étape niçoise aura coûté 160 000 euros (60 000 pour le départ, 100 000 pour l'arrivée), celle de Cagnes 60 000 euros. 

Les 280 000 euros restants correspondent aux prestations fournies en amont (organisation de deux journées "Nice fête le Tour", conférence de presse, etc.). Pour les villes traversées, il faut également ajouter des frais inhérents à la communication, la sécurité ou l'accueil. 

Les retombées, elles, sont difficiles à quantifier. Il faut prendre en compte l'impact à long terme, la fréquentation des hôtels, mais aussi le temps d'exposition télé obtenu. Le jeu semble en valoir la chandelle, puisque 250 communes sont candidates chaque année…

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos