Les personnalités de l'AS Monaco omnisports

Arnaud Giusti (ASM basket ) : "J'ai encore 
plein de choses 
à faire"

La distinction, une surprise

Le grand homme en costume bleu foncé, arborant la veste propre aux dirigeants de section estampillée ASM, est venu récupérer sa récompense tout sourire sur l'estrade de l'Auditorium Rainier-III. 

"Pour moi, c'était une surprise de recevoir cet insigne de vermeil. Dans mon esprit, elle doit venir récompenser une carrière associative accomplie, terminée. Alors que j'ai encore plein de choses à faire, je n'ai que quarante-deux ans", lâche-t-il dans un rire. 

"Mais c'est très flatteur", ajoute Giusti. "Avant d'être en mesure de recevoir l'insigne de vermeil, on doit avoir reçu l'insigne d'honneur. Je l'ai eu très tôt, lorsque j'avais une vingtaine d'années, parce que j'ai toujours été au club. Ce qui est bien c'est que tout est lié. Grâce à ma fonction à la mairie, je côtoie tous les sportifs et présidents de clubs. Je me sens bien dans mon élément : le sport."

La N1 sur de bons rails

Nous n'avons pas pu résister et avons demandé au patron ce qu'il pense de ses hommes. "Malgré de petits cafouillages en début de saison, on est bien", sourit-il. "Il faut suivre Angers qui a un sacré rythme. Les choix de Savo (Vucevic, le coach, ndlr) s'avèrent payants. Il impose sa patte. Nous devons continuer dans cette voie pour monter en Pro B. Nous avons tout pour réussir : de bonnes infrastructures, de bons joueurs, un staff compétent et un entraîneur renommé qui connaît bien son travail." 

Ensuite, il faut réussir à mettre le tout en musique. Le président de l'ASM basket explique que les autres équipes ont à cœur de battre Monaco parce qu'elle est l'équipe favorite du championnat. Alors qu'Angers fait davantage figure de leader surprise. 

"Pourtant, il y a deux ans, Angers était en Pro B. Mais tout le monde l'a oublié. Nous, on a annoncé dès le début notre ambition alors on a tout de suite été dans le viseur." Pour Arnaud Giusti, Michael Mokongo, qui a longtemps joué en Pro A, a stabilisé l'équipe lors de son arrivée cette saison et a rendu les autres meilleurs. "Il a notamment soulagé notre meneur, Anthony Christophe, qui peut maintenant s'atteler à d'autres tâches sur le terrain."

Publié le

Page 2/2

Vous aimez cet article, partagez-le :