Spectateurs étrangers pour le Grand Prix F1, public local pour le E-Prix... Le Gouvernement dévoile les modalités d'organisation

Si la course de Formule E part sur une jauge à 6 500 spectateurs, similaire à celle du Grand Prix Historique, l'évènement phare du sport automobile, lui, pourra accueillir 7 500 personnes par jour, sauf le vendredi.

Les annonces du Gouvernement étaient très attendues. Presque deux semaines après l'organisation du Grand Prix Historique, et à 4 jours du E-Prix organisé dans les rues de la Principauté, les modalités d'organisation des prochains évènements de sport automobile sont tombées ce matin.

Le E-Prix conserve les mesures déployées pour l'épreuve historique, à savoir un public local composé de Monégasques, résidents, salariés et clients des hôtels, au nombre de 6 500. Ce nombre représente un tiers de la capacité habituelle.

Places gratuites le vendredi 21

Avec des courses de différentes catégories programmées sur quatre jours, le Grand Prix de Formule 1, lui, pourra accueillir des spectateurs étrangers sous réserve d'un test PCR négatif de moins de 72 heures.

7 500 personnes pourront s'installer dans les tribunes assises les jeudi 20, samedi 22 et dimanche 23 (tarification normale), contre 3 000 le vendredi 21 dans les seules tribunes K et T. L'accès sera alors gratuit, toujours sans restriction sur l'origine du public.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :