Les pros de St-Donat et la Progress golf academy

Depuis quelques mois, les quatre professionnels du Golf country club de Saint-Donat, à Grasse, ont lancé la Progress golf academy. Une structure qui s'adresse à tous, du néophyte en quête de repères au joueur aguerri à la recherche du bon geste. En parallèle, le quatuor s'investit auprès des 180 jeunes qui visent l'excellence sur un parcours spectaculaire.

Ils sont quatre, comme les trois mousquetaires. On ne s'amusera pas à chercher qui serait qui dans le roman de Dumas. Mais dans les salons du Golf country club de Saint-Donat, ce sont quatre "personnages" qui nous font face. 

Frédéric Anger fait les présentations et garde le fil de la discussion. Philippe Larvaron est leur mémoire collective. Il énonce les dates, les chiffres et les perfs avec une précision chirurgicale. 

Frank Bonnef se tient en retrait et intervient seulement pour ajouter un commentaire judicieux. Eric Poujeol, lui, a conservé de sa "première vie" de judoka de haut niveau la détermination et l'envie de partager sa passion.

Tous différents, tous tournés vers un même objectif. En avril dernier, ces professionnels ont décidé d'unir leurs compétences pour lancer la Progress golf academy (PGA). 

Révéler un nouveau talent, faire naître des vocations, accompagner des entreprises, peaufiner un swing, travailler en petit groupe et profiter d'une analyse vidéo, voilà les objectifs de la PGA. 

Réactivité maximale…

"Nous avons la volonté de faire venir des gens de l'extérieur, des nouveaux golfeurs. L'une de nos formules permet de s'initier pendant cinq mois, avec un accès illimité au parcours compact (9 trous, ndlr) et 15 heures de cours. Une demi-série de clubs est également incluse", détaille Frédéric Anger.

Lui et ses acolytes sont des libéraux. Ce n'est pas le golf de Saint-Donat qui les rétribue mais les clients-joueurs. Pour autant, les quatre hommes ne donnent pas l'impression de se tirer dans les pattes. "Il n'y a pas de jalousie entre nous, c'est une force. 

Dans d'autres golfs, ça peut être la guerre. Fred et Philippe sont arrivés ici en 1993, je les ai rejoints en 2000 et Eric, qui a été un de nos élèves, travaille avec nous depuis sept ans", énumère Frank Bonnef. 

Ensemble, les pros grassois ont également la possibilité de mieux gérer leur temps et de trouver des créneaux d'entraînement avec beaucoup plus de flexibilité. 

"Il y a toujours l'un d'entre nous qui va réussir à se libérer et nous essayons de répondre en temps réel aux demandes. Nous avons une personne, Jérôme Gonzalez, qui gère notre site et nous fait remonter les messages", poursuit Frédéric.

… Et conditions optimales

Plongés devant une rediffusion de la Ryder cup, remportée la veille de notre venue par les Européens au terme d'un final dantesque, ils semblent comme des poissons dans l'eau à Saint-Donat. Et on les comprend. 

Du restaurant, on distingue le green du 18 au premier plan, puis des buttes d'un vert éclatant et des bunkers immaculés aux airs de cratères lunaires. Installé à une poignée de minutes du centre de Mouans-Sartoux, le domaine invite au calme. 

A tel point que l'heure devient soudain une donnée relativement peu importante. En semaine, malgré une météo un brin capricieuse, le parking de l'établissement affichait presque complet. "Saint-Donat est l'un des golfs les plus fréquentés de la région. 

Il est magnifique et il bénéficie d'une bonne réputation. Pouvoir jouer sur un 18 trous et un compact (un parcours de neuf trous de 695, par 27) et disposer d'un practice de 25 pistes, c'est l'idéal pour débuter. Je pense qu'au niveau qualité-prix, il est difficile de trouver mieux", assure Eric Poujeol.

Page 1/2

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Saint-Donat et la PGA en un coup d'œil

- A Saint-Donat, on trouve un 18 trous (par 71, 6031 mètres) conçu par Robert Trent Jones Jr, une référence internationale en la matière.

- Un compact de 9 trous (par 27, 695 mètres) permet de s'initier dans de bonnes conditions ou bien de travailler son "petit jeu".

- 24 postes (dont 8 couverts) sont disponibles au practice, long de 240 mètres. Il a la particularité d'être bordé par un aqueduc.

- Un seau de 40 balles au practice est facturé 4 euros. L'accès au compact revient à 23 euros, tandis que le green fee du 18 trous s'élève à 79 euros.

- Chaque enseignant a une spécialité : driving et recovery pour Philippe Larvaron, stratégie de parcours pour Frank Bonnef, petit jeu pour Frédéric Anger, mécanique du swing, préparation physique et mentale pour Eric Poujeol.

- Plusieurs formules de stage et d'apprentissage sont proposées sur le site de la PGA,

- Le Golf country club de Saint-Donat possède également son propre site web : 
golfsaintdonat.com