La N2 d'attaque pour la saison

Après un dernier exercice compliqué, les hommes de Xavier Mangematin ont fait le plein de confiance et d'énergie pour attaquer leur nouvelle saison. Avec l'ambition d'aller voir ce qui se passe un peu plus haut.

C'est un projet qui tient à cœur à la direction du club. Mais qu'il est Ô combien difficile de mener à bien, compte tenu de la particularité du championnat de Nationale 2. Une montée en N1 serait une belle consécration du travail de fond mené depuis plusieurs années maintenant par le duo Eric Perodeau (président) - Xavier Mangematin (manager du club et entraîneur de la N2). 

Csm 31 Handball Erika Tanaka 24

Si cela n'est qu'un aspect du projet plus global du club, il n'en reste pas moins un objectif fixé depuis plusieurs saisons. Après des résultats en amélioration d'une saison sur l'autre, l'exercice 2016/17 n'a pas été à la hauteur des espérances, même s'il était placé sous le signe de la transition. Mais quoi qu'il en soit, Xavier Mangematin compte bien s'appuyer dessus pour cette nouvelle saison qui a débuté par une victoire (31-27) face à Montélimar le 16 septembre dernier.

La saison dernière comme point de départ

Comme l'explique le coach bourguignon de l'AS Monaco handball, "il y a plusieurs lectures à porter sur notre dernière saison avec un bilan en deux phases. Une première où l'on a beaucoup tâtonné et une seconde où les choses se sont améliorées." Car si l'an dernier devait marquer une période de transition, les choses se sont rapidement compliquées. Une défaite à la maison dès la première réception, "de quoi nous griller un joker d'entrée puisque nous n'avions perdu qu'une fois à domicile l'année d'avant", et la blessure du capitaine, Martin Cottarre, victime d'une rupture des ligaments croisés n'a pas arrangé les choses. Loin de là. "Martin a un rôle prépondérant dans le jeu et il a fallu responsabiliser un peu plus certains joueurs de l'effectif", détaille le coach. 

Csm 31 Handball Erika Tanaka 57

La première partie de saison a ainsi ressemblé à un long chemin de croix, l'ASMHB flirtant dangereusement avec la relégation. Mais l'effectif a su répondre présent, faisant notamment le boulot mentalement pour se mettre au diapason du nouvel objectif, le maintien. Une fois la prise de conscience effectuée, les résultats ont commencé à poindre, à partir de la mi-saison. "On a terminé l'exercice avec six victoires, un nul, une défaite et la 4e attaque sur la phase retour. De quoi montrer notre progression puisque nous n'avions que la 9e à mi-parcours."

Garder le positif

Ayant le sentiment qu'une équipe est née sur cette deuxième partie de saison, le coach asémiste compte bien s'appuyer là-dessus cette année, notamment, pour ne pas connaître la même chose. Et tout porte à croire que tout sera bien différent. Si le début de championnat est toujours une chose difficile à gérer, la préparation effectuée par les Rouge et Blanc laisse entrevoir de belles promesses pour la saison à venir. 

"Nous sommes en avance par rapport à ce que l'on pouvait produire en terme de jeu à pareille époque lors des années précédentes. Notre recrutement a été très qualitatif et le retour de Martin, après une saison quasi-blanche, nous apporte presque une recrue supplémentaire", analyse Xavier Mangematin. Trois nouveaux joueurs sont venus garnir les rangs monégasques, de quoi compenser les départs et arrêts de carrière de certains membres du groupe. 

Danilo Nedovic, Ivan Ilic et Michaël Reinwarth ont ainsi arrêté tandis que Julien Chasteland a quitté le club. "On perd 3 joueurs cadres sur arrêts, des personnes qui ont connu la N3, trois personnalités différentes." Si Danilo Nedovic ne part pas bien loin, puisqu'il intègre le club en tant qu'entraîneur adjoint, Ilic et Reinwarth ont décidé de mettre un terme à leur histoire avec le handball pour raisons professionnelles. Cependant, pas de quoi entamer la positive attitude du coach monégasque qui voit d'un bon œil la saison qui se profile. 

Csm 31 Handball Erika Tanaka 50

"Je pense que ça va être une bonne saison, je l'espère en tout cas. Qu'elle soit plus sereine que l'an dernier en terme de résultats mais surtout qu'elle continue à nous faire progresser. En terme d'objectif chiffré c'est compliqué pour le moment d'annoncer quelque chose car le championnat est tellement aléatoire, avec 4 centres de formation, une seule montée et une vraie homogénéité dans la poule. Je pense qu'il faut que ce soit une saison pour avancer, progresser, mais avec de l'ambition, beaucoup d'ambition. Je pense que tout dépendra aussi des blessés, des aléas du calendrier, mais dans les 3 premiers, on est à notre place et on doit batailler pour ces places-là. Il faut vraiment que la saison dernière soit une année de transition qui nous ait servi à repartir, donc il faut continuer à progresser, avancer et revenir jouer le haut de tableau." Et pour ce faire, Xavier Mangematin dispose d'un effectif de qualité.

Renforts de poids

Au-delà des deux joueurs formés au club qui intègrent complètement l'équipe première cette année (Arnaud Arches, gardien, Nicolas Astrou, ailier), de quoi montrer que le club travaille bien chez les jeunes, l'AS Monaco HB a enregistré l'arrivée de trois nouvelles recrues lors de l'été (voir encadré). Rudy Nivore (28 ans, ex-Caen, Pro Ligue, pivot, secteur défensif), Raphaël Guillaume (21 ans, ex-Saran, Lidl Starligue, arrière-gauche, demi-centre) et Alain Dupil (34 ans, ex-Gien, Nationale 1, arrière) sont venus renforcer un secteur défensif en difficultés l'an dernier. "On a eu du bol, on a eu les 3 sur les 3 postes qu'on voulait et nos têtes de liste de recrutement. On a eu les premiers choix partout, c'est une année assez rare pour ça. On est sur une dynamique de progrès et aujourd'hui je pense qu'on n'a jamais eu une équipe aussi forte que cette année." 

Martin Cottarre, ancien capitaine mais toujours parmi les leaders du groupe, est sur la même longueur d'onde que son coach, qu'il connaît depuis une dizaine d'années. "Le ressenti est très bon, ça bosse super bien, la cohésion s'est bien faite, il n'y a qu'une montée donc chaque année c'est la même rengaine. On s'est déjà loupé depuis 4 ans donc on va voir, mais on aimerait aller le plus haut possible. Je pense que c'est le groupe le plus solide que j'ai eu depuis 4 ans. Le projet reste quasiment le même, les mecs qui arrivent ont joué à des niveaux supérieurs donc ils s'adaptent super vite, du coup on bosse bien et ça permet aussi d'arriver plus vite prêt.

Csm 31 Handball Erika Tanaka 40

Après une victoire en coupe de France face à Villeneuve-Loubet (27-24), les Rouge et Blanc ont enchaîné par une victoire face à Montélimar (31-27) et une défaite face au centre de formation de Nîmes (34-26). Mais la saison est encore longue.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Des Recrues Motivées

Sourires aux lèvres, les trois nouveaux de l'AS Monaco Handball se sont rapidement intégrés à leur nouveau groupe. Si Xavier Mangematin compte sur eux pour apporter, au-delà de leurs compétences sportives, un "état d'esprit avec beaucoup d'exigence et de la stabilité sur le plan défensif", les trois hommes ont choisi Monaco pour le projet qui leur était proposé. D'une même voix, tous trois mettent en avant l'objectif de la montée en N1 et le plaisir du jeu à retrouver. "C'est très sympa de venir ici, moi qui ai toujours joué contre le Sud, j'y évolue désormais et le climat est franchement sympa", avoue Alain Dupil, le nouveau doyen de l'équipe. "Pouvoir concilier mon projet professionnel et un projet sportif était important dans mon choix de venir", confie de son côté Rudy Nivore. "On a un groupe avec des jeunes et des moins jeunes, on se chambre un peu là-dessus et le stage de préparation qu'on a fait à Tignes où on a tous galéré ensemble a créé des liens", précise Raphaël Guillaume. Fraîchement arrivés, aussitôt intégrés. "La mayonnaise n'a pas tardé à prendre, il y a une très bonne ambiance dans le groupe, une vraie cohésion", détaille l'ancien Caennais, avant de conclure, "le coach nous l'a dit avant de signer, nous sommes aussi là pour renforcer le secteur défensif car c'est une poule très rude."