La récupération par le froid

La “Cryo-Performance”, voici le nouveau concept de récupération lancé par les Thermes Marins. Entre cryothérapie et thalassothérapie, Code Sport vous plonge dans un nouveau processus, à lire dans votre prochain numéro le 6 février prochain.

L’idée d’une séance de thalassothérapie est intéressante dans l’optique d’améliorer la récupération. Par contre, rester 3 minutes dans un sas à -120 degrés peut paraître complètement fou, encore plus si vous n’êtes pas un sportif de haut niveau. Et pourtant, les bienfaits ne sont plus à prouver pour les sportif professionnels. Alors, les Thermes Marins ont décidé d’allier les bien-faits de ces deux procédés.

"On a voulu associer nos différents produits et technologies pour proposer ce qu'il y a de mieux en terme de récupération” avoue Christophe Fautrier, le responsable du service des Thérapies manuelles et soins technologiques. Car en plus d’associer deux procédés, les Thermes Marins sont devenus les premiers au monde à proposer un tel service.

Une première mondiale

Que ce soit pour les sportifs ou non, ce moyen permet à chacun de libérer une tension, un stress ou de cicatriser une blessure. Ainsi, une personne lambda peut également avoir recourt à ce genre de technique. Le fait de l’utiliser en premier sur un sportif permet donc de mesurer l’efficacité. "C'est la même chose quand on regarde un développement sur les Formule 1 et qu'on les retrouve 10 ans plus tard dans la voiture de monsieur tout le monde. Tout ce qui va bien, qui est plus pointu pour le sportif, si ça fonctionne sur eux, sur une personne qui stresse pour X ou Y raison, elle sera capable d'en ressentir les bienfaits aussi" conclut Christophe Fautrier.


L’intégralité de cet article est à retrouver dans le prochain numéro de Code Sport, en kiosque le 6 février et en version numérique dès le 8 sur www.codesport.fr.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :