Championnats d'Europe : les nageurs monégasques combatifs et performants

Théo Chiabaut, Ethan Faloppa, Théo Druenne et Emilien Puyo ont proposé de belles choses et souvent améliorés leurs meilleurs temps du côté de Budapest. D'autres courses les attendent vendredi et samedi.

C'est une première pour deux d'entre eux. Théo Druenne et Ethan Faloppa (les plus jeunes du tableau masculin), donc, ainsi que Théo Chiabaut et Emilien Puyo participent aux championnats d'Europe de natation à Budapest, cette semaine. Les nageurs monégasques ont disputé leurs premières courses à la Duna Arena. Les résultats sont très encourageants et "même à mettre en évidence", dixit leur entraîneur Michel Pou. 

Premier à entrer en piste lundi sur le 400m nage libre, Théo Druenne (15 ans) a raboté son meilleur temps sur la distance de plus de trois secondes (39e en 4'15''12). Le lendemain, il a réalisé la même prouesse sur le 1 500m avec un nouveau record personnel en 16'37''80 (soit une amélioration de 46 secondes !) et le 24e chrono des séries. A peine plus âgé, Ethan Faloppa (16 ans) a lui aussi établi son meilleur temps sur le 100m nage libre (97e en 55''17). "C'est la première fois que ces deux jeunes se retrouvent au niveau international. C'est peut-être un peu incongru de se retrouver directement sur un championnat d'Europe senior, mais les difficultés de ces deux dernières années ne leur ont pas permis d'avoir une expérience en junior", soufflait Michel Pou, satisfait.

D'autres courses vendredi et samedi

A 21 et 18 ans, Théo Chiabaut et Emilien Puyo font figure "d'anciens" dans ce groupe. Aligné sur 100m nage libre, le premier nommé a pris la 95e place des séries en 54''96. "Il était un peu en deça de ses capacités à cause d'un souci gastrique, il a essayé pendant sa course mais il n'était pas bien", explique son entraîneur. De son côté, Emilien Puyo a amélioré sa performance sur 200m papillon (36e, 2'11'42).

"Le comportement des nageurs est particulièrement intéressant, compte-tenu des circonstances. Ils sont combatifs et performants à leur niveau, salue Michel Pou. Réussir à faire leurs meilleurs temps dans ces conditions, c'est plutôt encourageant. Chacun parvient à enlever quelques secondes. C'est très bien !" Les Monégasques n'ont pas fini le travail à Budapest, puisqu'ils participeront à quatre autres courses vendredi et samedi.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   

Les résultats

Théo Druenne (400m NL) : 4'15''12 (39e) + (1500m NL) : 16'37''80 (24e)

Théo Chiabaut (100m NL) : 54''96 (95e)

Ethan Faloppa (100m NL) : 55''17 (97e)

Emilien Puyo (200m pap) : 2'11''42 (36e)