L'AS Monaco brille aux France d'eau libre

Dans le sillage de Lisa Pou, les jeunes nageurs de Michel Pou ont su tirer leur épingle du jeu lors des derniers championnats de France d'eau libre à Jablines.

Les nageurs de l'AS Monaco natation assurent partout où ils passent. Et cela s'est encore vérifié lors des championnats de France d'eau libre qui ont eu lieu à Jablines il y a quelques jours. Si Lisa Pou a confirmé en enchaînant sur un deuxième titre national consécutif sur 25 km (et une 4e place au général du 10 km, lui permettant au passage de devenir vice-championne de France de la distance), ses camarades de baignade ont eux aussi brillé, chacun dans leur catégorie. 

Img 20200928 Wa0011

Ils étaient sept en tout à s'aligner au départ des différentes courses (5, 10 et 25 km). Et tous ont accroché des médailles ou des places d'honneur dans leur catégorie d'âge. Théo Druenne a ainsi pris la 3e place de sa catégorie, sur le 10 km des 14/15 ans (voir encadré avec les résultats complets). Enzo Oumailia, sur 5 km, a manqué de peu la médaille chez les 14/15 ans, terminant 4e. Sur 5 km, Sacha Roustan et Gaël Khalil ont fait un tir groupé aux 8e et 9e places des 16/17 ans sur 5 km, tout comme sur le 10, où Gaël a pris la 7e place, Sacha arrivant juste après à la 8e.  

Img 20201004 Wa0005

Adib Khalil, le grand frère de Gaël, engagé chez les 18/19 ans, a pris la 18e place au général toutes catégories du 10 km, la 8e de son groupe (24e TC et 9e des 18/19 ans sur 5 km). Il a d'ailleurs pu féliciter son frère qui, en compagnie de Théo Druenne, ont terminé deuxièmes de la coupe de France des régions, du fait de leur sélection dans l'équipe PACA avec deux nageuses varoises. 

Valider le travail effectué

Si ces résultats sont une belle satisfaction pour leur coach, Michel Pou, ils viennent avant-tout valider le travail effectué depuis plusieurs semaines. "Nous étions sur une reprise de saison particulière et il était important de ne pas hypothéquer la suite par un travail inadapté et des efforts hors normes. Les médailles glanées sont le fruit d'une processus initié à la fin du confinement et du travail effectué pendant 16 semaines (10 entre fin mai et le 31 juillet, puis à partir du 17 août, après la pause accordée aux nageurs)", glisse le coach.


Il a a également souligné l'importance de "l'humilité face à la difficulté de la tâche (4 d'entre eux découvraient la compétition), d'une cohésion surprenante et une adhésion au projet et une entre-aide exceptionnelle dans le groupe, d'une organisation interne au club au service de la performance, de la compréhension et l'aide de toutes les personnes qui nous ont accueillis au mieux à la sortie du confinement au stade Nautique Rainier III et au Hercule Fitness club".

Img 20201004 175638  1


Et si Michel Pou est bien entendu satisfait par les médailles glanées par ses jeunes, le coach n'oublie pas les belles courses signées par ceux n'ayant pu monter sur la boîte. "Il n'y a pas de regret pour Enzo qui termine 4e, Gaël et Sacha, sur le 5 km, sont à moins de 6 secondes de la médaille d'argent. Adib et Simon ont fait partie du groupe de tête sur les 12,5 et 16 km parcourus sur le 25. Ils ont nagé pour apprendre, notamment aux côtés de nageurs tels qu'Axel Raymond, double champion du monde de la distance", précise le coach. 

Img 20200927 134919

Des performances plus qu'intéressantes donc, notamment en vue d'un avenir à moyen terme. "Il y aura les championnats de France 2021 en eau libre à Saint-Raphaël en juin et potentiellement une course complémentaire sélective pour les JO sur 10 km le 31 mai à Fukukoa pour Adib et Simon", ajoute Michel Pou, qui n'oublie pas de souligner l'impact positif que vont avoir ces compétitions d'eau libre sur leur niveau en bassin. "Tous vont voir leur niveau impacté positivement en piscine grâce à l'entraînement de bases, où les limites physiques et mentales vont reculer et cela pourra aussi avoir un impact positif sur leur enthousiasme et leur motivation". 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Les résultats complets

Lisa Pou /
Championne de France sur 25 km et vice-championne de France sur 10 km

Théo Druenne /
37e toutes catégories et 3e des 14/15 ans sur 10 km.
63e toutes catégories et 9e des 14/15 ans du 5 km.

Sacha Roustan /
27e toutes catégories et 8e des 16/17 ans du 10 km.
34e toutes catégories et 8e des 16/17 ans du 5 km.

Gaël Khalil /
26ème toutes catégories et 7e des 16/17 ans du 10 km.
35e toutes catégories et 9e des 16/17 ans du 5 km.

Enzo Oumailia /
50e toutes catégories et 4e des 14/15 ans au 5 km.
Abandon sur blessure au 10 km.

Simon Bachmann /
30e toutes catégories du 10 km.
Abandon au 25 km après 18 km de course.

Adib Khalil /
18e toutes catégories du 10 km et 8e des 18/19 ans.
24e toutes catégories du 5 km et 9e des 18/19 ans.
Abandon au 25 km après 15 km de course.

Théo Druenne et Gaël Khalil /
2e de la Coupe de France des Régions
A l’addition de leur performance sur le 5 km)
Sélectionnés en Région PACA avec deux filles du Var