Quand la jeunesse rencontre la championne

Les jeunes pousses de l'AS Monaco natation ont eu le plaisir de voir la nageuse Malia Metella venir leur rendre visite mercredi après-midi.

Si les écoliers sont actuellement en vacances, les nageurs de l'AS Monaco natation n'ont pas quitté les bassins pour autant. Et, mercredi après-midi, les membres des groupes natation course ont eu une belle surprise. Présente dans le cadre des Sportel Awards, la nageuse française Malia Metella (notamment vice-championne olympique et du monde) est venue passer près de deux heures avec les différents groupes présents. 

Photo 2020 10 29 09 15 40 4

"Chaque groupe travaillait de son côté et Malia est venue à une heure qui correspondait au moment où elle pouvait rencontrer ces jeunes du groupe natation course. Elle a passé un moment avec chaque groupe", précise Michel Pou, l'entraîneur en chef de l'AS Monaco natation. 

Photo 2020 10 29 09 15 40 1

Une initiative qu'il a d'ailleurs salué, "faire en sorte que des sportifs de notoriété viennent dans les clubs du coin est une bonne initiative. Malia a spontanément accepté de venir rencontrer le club et nos jeunes, a répondu à leurs questions et a un peu nagé avec eux.

Echanges et partage

Face à un panel d'enfants âgés de 6 à 13 ans, la nageuse a pris le temps de se raconter au travers des réponses apportées aux questions posées par les jeunes pousses asémistes. "Elle a parlé de son vécu, de sa carrière, de sa formation, des moments passés dans l'eau, de la rigueur aussi, et en fonction des groupes, du travail. Malia a été une nageuse de sprint et vient d'une structure, en Guyane, où ils nagent deux fois par jour dès l'âge de 12 ans et a exprimé ça à nos jeunes qui eux ne nagent qu'une fois par jour, tout comme elle leur pu mettre des choses en évidence sur le plan technique, comme lorsqu'elle nageait un 50 m sans respirer", détaille Michel Pou. 

Photo 2020 10 29 09 15 40 5

Si elle s'est également mise à l'eau avec le groupe des 9-11 ans (groupe excellence), "pour s'amuser, passer un bon moment, un moment de partage", l'ex championne a rapidement su capter l'attention de ces groupes de jeunes et les mettre à l'aise. De quoi créer de jolis souvenirs pour les nageurs en herbe du club, mais aussi, peut-être plus.

Photo 2020 10 29 09 15 40 3

 "Ça peut être un moment clé pour certains d'avoir un contact avec ce genre de sportifs. Même si ce n'est pas quelque chose de nouveau pour eux, puisqu'ils sont habitués à voir les meilleurs nageurs du monde lors du Mare Nostrum, mais dans un autre cadre. Là, c'est elle qui est venue à leur rencontre. Ça a été un moment agréable pour eux et pour elle aussi je pense."

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos