Neuville Ier

Après avoir échoué pour 2"2 l'an dernier, Thierry Neuville signe sa première victoire sur le Rallye Monte-Carlo. Ogier, deuxième, et Evans, troisième, complètent le podium.

Il l'a fait. Le Rallye Monte-Carlo sacre un nouveau Roi sur cette 88e édition. 3e en 2016 puis 2e en 2019, Thierry Neuville ajoute enfin ce rallye à son palmarès. C'est la première fois depuis 2010 et le Finlandais Mikko Hirvonen que le titre ne repart pas en France. Alors que Sébastien Ogier avait poursuivi sa série de justesse l'an dernier, avec 2"2 d'avance sur le Belge justement, soit le plus petit écart de l'histoire, le septuple vainqueur du Monte-Carl' a cette fois-ci terminé 2e (+12"6), juste devant son coéquipier, Elfyn Evans (+14"3). Le Britannique, qui a longtemps mené ce rallye, doit se contenter d'un podium, le 10e de sa carrière. L'équipage monégasque de Marc Dessi et Pamela Dessi a, lui, conclu cette édition à la 66e place. 

Neuville T Gilsoul N  Bel  Hyundai I20 C Wrc Na 11 Rmc 2020  Scd Jl  20

Une fin de rallye irréprochable

Après l'ES10, Thierry Neuville pointait pourtant à la troisième place au général (+16"6). Et puis il a décidé de ne plus rien laisser à ses adversaires. Six spéciales, six victoires. Intouchable de l'ES11 à l'ES16, le pilote Hyundai a repris la tête au terme de l'ES14, sans ne plus jamais la lâcher. Le Belge sauve ainsi un Monte-Carlo compliqué pour le constructeur sud-coréen avec l'abandon d'Ott Tänak, consécutif à une spectaculaire sortie de route, et la lointaine 6e place de Sébastien Loeb (+5'4"7). Mais le quintuple vice-champion du monde a tenu à souligner le travail de son équipe : "on avait une voiture au top, nos ouvreurs étaient parfaits. Du coup, on était en pleine confiance, on a tout donné et à la fin, on a enchaîné les scratchs [meilleur temps sur une spéciale] pour remporter ce rallye"

Img 7920

Thierry Neuville a, donc, soulevé la Coupe du Prince pour la première fois de sa carrière, sous les applaudissements d'un public encore présent en nombre. L'équipage n°11 a reçu un accueil aussi fort que les deux Français, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, qui ne se seront donc pas départagés et restent à 7 Monte-Carlo chacun.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Le classement général final

1er Thierry Neuville (Hyundai)
2e Sébastien Ogier (Toyota) +12"6
3e Elfyn Evans (Toyota) +14"3
4e Esapekka Lappi (M-Sport) +3'9"0
5e Kalle Rovanperä (Toyota) +4'17"2
6e Sébastien Loeb (Hyundai) +5'4"7

66e Marc Dessi (Peugeot) +1h35'2"6