Elfyn Evans, nouveau leader

Trois spéciales et trois victoires pour Elfyn Evans. Ce matin, le Britannique a pris la tête du Rallye, alors qu'Ott Tänak a abandonné lors de l'ES4.

Evans, Evans, Evans. Le pilote Toyota a dominé sans partage les trois spéciales de la matinée. 4e du général en début de matinée, le Britannique a fait forte impression pour s'installer dans le fauteuil de leader. La donne a changé. Et quand on sait que cet après-midi les pilotes vont répéter leurs gammes sur les mêmes épreuves que ce matin, les écarts peuvent encore s'agrandir. Mais si la performance d'Evans a de quoi surprendre, le coup de théâtre est arrivé de l'équipage n°8. Le champion du monde en titre, Ott Tänak, a été contraint à l'abandon l'ES4 après une sortie de route spectaculaire à 180 km/h, dont lui et son copilote Martin Järveoja sont ressortis indemnes.

Wrc 2020 Rd 1 098

L'ES4, le tournant

Pourtant, les pilotes Hyundai ont été avertis. Sur la troisième spéciale, "Curbans / Venterol" (20,02 km), Ott Tänak a heurté le bas-côté avant de partir en tête-à-queue, puis son coéquipier Thierry Neuville a aussi frôlé la correction. "Je me suis fait piéger dans un virage et j’ai calé et perdu beaucoup de temps. C’était plus glissant que ce à quoi je m’attendais et j’étais en difficulté avec les pneus", a déclaré ce dernier à l'issue de l'étape. Finalement, c'est Gus Greensmith (M-Sport) qui n'a pas terminé l'étape remportée par Elfyn Evans. Le pilote Toyota a devancé Sébastien Loeb (+2"1) pendant que le leader, Thierry Neuville, concédait plus de vingt secondes, voyant son avance fondre.

Wrc 2020 Rd 1 137

Mais c'est finalement donc dans l'inédite spéciale entre Saint-Clément-sur-Durance et Freissinières (20,68 km) que la course a pris un tournant inattendu. Avec d'abord l'abandon d'Ott Tänak et Martin Järveoja, qui pointaient jusque-là à la 4e place du classement, puis avec la prise de pouvoir d'Elfyn Evans. 

La tendance s'est ensuite confirmée sur la troisième étape du jour, "Avançon / Notre-Dame-du-Laus" (20,02 km), alors que la pluie faisait son apparition sur le parcours. Mais sans ne rien changer pour autant. Continuant sur sa lancée, le Britannique s'est une nouvelle fois imposé, suivi, comme pour l'ES4, par Sébastien Ogier et Thierry Neuville. Ces derniers sont cependant toujours dans la course puisqu'ils pointent à respectivement 8"9 et 9"7 d'Evans. Rien n'est joué et la reprise est prévue à 13h54 pour un deuxième tour sur "Curbans / Venterol". 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Le classement général après l'ES5

1er Elfyn Evans (Toyota)
2e Thierry Neuville (Hyundai) +8"9
3e Sébastien Ogier (Toyota) +9"7
4e Sébastien Loeb (Hyundai) +48"4
5e Esapekka Lappi (M-Sport) +1'29"9
...
73e Marc Dessi (Peugeot) +31'1"4