Thierry Neuville, à l'heure pour la rentrée

Au terme des deux premières spéciales du 88e Rallye Monte-Carlo, c'est Thierry Neuville qui pointe en tête, devant Sébastien Ogier et Ott Tänak. Le Belge a fait la différence dans la deuxième spéciale.

Deux spéciales de nuit, premières difficultés pour les pilotes du Rallye Monte-Carlo 2020. Après une première épreuve enlevée par Sébastien Ogier, Thierry Neuville a dominé tous ses adversaires dans la deuxième. Le pilote Hyundai a creusé un tel écart qu'il a refait son retard de la première spéciale jusqu'à prendre même 19"1 d'avance sur le sextuple tenant du titre. Son coéquipier, Ott Tänak, termine la première journée de course à la troisième place (+25"1), sans marge sur Elfyn Evans (+25"4). Mais avec seulement 39,96 km parcourus sur les 304,28 km, le classement ne restera pas figé.

Ogier, meilleur départ

Sebastien Ogier Credit Jaanus Ree Red Bull Content Pool

Le premier rallye de la saison et sa première spéciale sont toujours des étapes importantes dans la découverte d'une voiture. Si on pouvait donc s'interroger sur les performances de Sébastien Ogier, transfuge de Citröen à Toyota, ou d'Ott Tänak, passé de Toyota à Hyundai, les deux pilotes ont montré tout leur talent. Les deux derniers champions du monde ont pris les deux premières places de l'ES1 "Malijai / Puimichel" (17,47 km). Avec avantage au Français (+1"8). A l'image de cet écart, ce début de rallye est très serré puisque Sébastien Loeb, sixième, ne pointe qu'à 10"9. A noter la 70e place de l'équipage monégasque, de Marc et Pamela Dessi qui, à bord de leur Peugeot 208, pointent 83e du général après les deux premières spéciales.

Neuville a réagi

2020montecarlo Fd 267  1

Dans une deuxième étape plus piégeuse, avec notamment une partie verglacée, Thierry Neuville a su tirer son épingle du jeu. Et pas qu'un peu. Légèrement distancé dans l'ES1 (4e à 6"4), le Belge a réalisé un gros coup dans l'ES2 "Bayons / Bréziers" (25,49 km), reléguant son plus proche poursuivant - Sébastien Ogier - à 25"5. Juste derrière, Ott Tänak (+29"7) complète le podium. Point commun pour les trois pilotes, le choix de pneus normaux. Car sur le Monte-Carl', la problématique des pneumatiques peut faire la différence. Et si beaucoup d'équipages, comme Elfyn Evans parmi les top pilotes, ont préféré des pneus cloutés, ils n'en ont pas profités. Le Rallye se poursuit aujourd'hui avec six spéciales, dont trois dès ce matin.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Le classement général après l'ES2

1er Thierry Neuville (Hyundai)
2e Sébastien Ogier (Toyota) +19"1
3e Ott Tänak (Hyundai) +25"1
4e Elfyn Evans (Toyota) +25"4
5e Sébastien Loeb (Hyundai) +51"0

83e Marc Dessi (Peugeot) +14'13"4