Vers un duel danois pour la victoire ?

Après 10 des 15 sections de régularité, le Danois Henrik Bjerregaard pointe en tête du 23e Rallye Monte-Carlo Historique. Il devance de 30 points son compatriote, Lars Hindsgaul.

Après un cavalier seul de Michel Badosa et Mogens Reidl l'an dernier, le suspense est de retour sur le 23e Rallye Monte-Carlo Historique. Au terme de la SR10 "La Piarre / Establet", cinq équipages se tiennent dans un mouchoir de 200 points. Une misère face aux 560 points séparant Badosa/Reidl de leur dauphin lors de la dernière édition. Et durant les dernières étapes à disputer, les pilotes rejoindront Monaco aujourd'hui avant d'affronter les cols de Braus et du Turini dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 février.

110  Rallye Monte Carlo Historique 2020 Acm Jl 5

Actuel leader, Henrik Bjerregaard a pris la tête du Rallye Historique dès une SR5, autour de Saint-Bonnet-le-Froid (Haute-Loire), terminée à la 1re place. Et il y reste accroché. Si son avance sur son plus proche poursuivant fait le yo-yo depuis dimanche soir, plusieurs de ses concurrents ont reculé au fil des zones de régularité. Le Français Jules Sapet et la Norvégienne Torhild Hallre, qui complétaient le podium, sont désormais à, respectivement, 720 et 330 points de la tête. 

Mince marge pour Henrik Bjerregaard

En revanche, si le Danois doit se méfier d'un pilote, ce serait d'un compatriote. A bord de sa Fiat coupé de 1972, Lars Hindsgaul ne cesse de refaire son retard. Entre la SR5 et la SR10 (qu'il a remporté), l'équipage 128 n'a plus concédé de terrain et l'écart entre les deux Danois s'est réduit de 150 à 30 points. De quoi envisager une bataille pour la victoire finale, sans pour autant être exclusive. Juan Carlos Zorilla-Hierro, troisième, n'est, après tout, qu'à 150 points.

128  Rallye Monte Carlo Historique 2020 Acm Jl 8

Symbole de la densité de ce Rallye Historique, sur les dix premières spéciales de régularité, un seul pilote a réussi à doubler la mise : Stanislaw Postawka. Le Polonais, vainqueur des SR6 et SR8, ne compte pourtant pas parmi les plus réguliers, comme en atteste sa 15e place au général. Plus loin de la tête, on retrouve aussi d'anciens vainqueurs du Rallye Monte-Carlo en WRC - Bruno Saby (1988), 16e, et Walter Röhrl (1980, 1982, 1983, 1984), 127e - et des Monégasques. Didier Segond est le premier des locaux, 79e à 1110 points d'Henrik Bjerregaard. Ce matin, le Rallye a repris de bonne heure avec la SR11 "Saint-Nazaire-le-Désert / La-Motte-Chalancon", à partir de 7h05.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos