A Monaco, les U16 "mangent basket, vivent basket"

Les cadets de l'AS Monaco ont achevé une très belle saison 2012/2013 en s'emparant du titre régional. Une génération pleine de promesses qui compte maintenant disputer le championnat junior France.

"Cela fait au moins quatre ans qu'ils jouent ensemble", rapporte Ludivine Fraget, entraîneur des jeunes basketteurs du Rocher. "Ce sont de véritables compétiteurs, des travailleurs. Ils mangent basket, ils vivent basket." Le noyau central de ce groupe est porteur d'une motivation à toute épreuve. 

Invaincus, ils sont auteurs d'un championnat sans tâche. "Il n'y a pas eu beaucoup de matches accrochés. On a seulement connu deux rencontres difficiles contre Antibes. On peut d'ailleurs dire que la saison s'est jouée là-dessus." 

Un rival antibois qui avait sensiblement renforcé son groupe, en faisant appel à des éléments de son centre de formation. "Mais les garçons ont réussi à faire face. A l'aller, on a gagné de seulement deux points, et au retour, on les a battus de 15 points", détaille la coach, triomphante.

"On a vraiment montré qu'on était les leaders de ce championnat. Ce ne sont pas des pros, ils restent jeunes, mais le groupe est intéressant." Elle déplore tout de même une "année facile, qui manquait d'opposition".
C'est pourquoi son groupe de cadets fraîchement arrivé dans la catégorie d'âge supérieure va s'aligner dans le championnat junior France (seuls cinq joueurs ayant remporté le titre régional resteront encore en cadets). L'entraîneur souhaite que son équipe puisse connaître davantage de difficultés afin de continuer de progresser.

Se relever d'une défaite, apprendre

La quatrième place décrochée au championnat d'Europe U18 C (le troisième niveau continental), est encourageante. "Ils ont perdu en demi-finale face à Saint-Marin et étaient très déçus de ne pas obtenir la médaille de bronze le lendemain, face à Andorre. Ils ont échoué de peu. Ils ont manqué d'expérience et de maturité. Ils doivent apprendre à rebondir après une défaite", explique-t-elle. 

Mais c'est justement grâce à ce genre d'aventures que l'on progresse. Voilà pourquoi la Fédération monégasque leur a permis de participer à l'Euro. C'était à la fois pour qu'ils goûtent à une compétition relevée, mais aussi afin de les récompenser pour leur titre de champions d'Europe des moins de 16 ans décroché l'an dernier à Gibraltar. 

"Grâce à la très belle quatrième place de cette année, on espère inciter la Fédération à nous refaire participer à ce championnat la saison prochain, en visant un podium cette fois", déclare Ludivine Fraget.

Publié le

Liste des Clubs : AS Monaco basket-ball

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos