Euro U16 : Killian Tillie a mené les Bleuets vers le succès

Formé par les Sharks d'Antibes , Killian Tillie a remporté le championnat d'Europe U16 avec l'équipe de France à Riga (Lettonie). L'Azuréen a pris une part très active dans la conquête de ce titre et a même été élu MVP du tournoi.

"Bon sang ne saurait mentir". Impossible de ne pas croire le proverbe quand on jette un œil sur l'arbre généalogique de la famille Tillie. 

Guy, le grand-père volleyeur, avait ouvert la voie dans les années 50, en endossant le maillot bleu. Laurent, le père, a joué en équipe de France à 406 reprises, tout en faisant les beaux jours de l'AS Cannes. Il est aujourd'hui le coach des Tricolores. Caroline, la mère, a également été internationale dans ce sport, mais sous les couleurs des Pays-Bas.

Le premier fils du couple, Kim, a choisi d'employer ses 2,11 m pour atteindre d'autres sommets. A 26 ans, il dispute actuellement ses premiers championnats du monde avec l'équipe de France de basket.

Le deuxième garçon, Kevin, a opté pour la même discipline que ses parents. Âgé de 24 ans (1,98 m), il fait partie du groupe emmené par son sélectionneur de père pour disputer le Mondial en Pologne.

Le troisième membre de la fratrie, Killian, né en mars 1998, culmine déjà à 2,03 m. Après avoir  un temps hésité entre les deux "camps", c'est finalement vers la balle orange qu'il s'est tourné, avec succès. 

 19730 B33 Dfae 4 Aef B8 E8 3839 C3679 C05 Flexible

25 points et 18 rebonds en finale

Samedi soir, le "petit" dernier a fait ce qu'il fallait pour encombrer encore un peu plus l'armoire à trophée des Tillie, en remportant la finale du championnat d'Europe U16 face à la Lettonie (78-53), qui évoluait pourtant sur ses terres.

 

Ultra-dominateur dans la raquette, Killian Tillie a été l'homme du match. A son actif, 25 points, 18 rebonds, 3 passes décisives et 5 interceptions pour 45 d'évaluation.

Une performance impressionnante, à l'image de toutes celles livrées par le pensionnaire du centre de formation des Sharks. Aligné en moyenne 20 minutes par match, il a tourné à 14,3 points, 9,6 rebonds, 1,7 passe décisive et 1,2 contre de moyenne. 

 F090 F7 B6 9019 4907 A27 D C6 Bcb2 Aad57 B Flexible

En plus du titre de champion d'Europe, Killian a été élu MVP (Most valuable player) du tournoi par les entraîneurs.

 

Christian Corderas :
"Il a un talent rare, des mains en or, la tête
sur les épaules et l’envie de se surpasser"

Partout où il passe, l'ado a le don de faire l'unanimité. Bernard Faure, le coach des Bleuets en Lettonie, le présente comme "un joueur incroyable, très grand. Il marque beaucoup de paniers avec ses claquettes, il saute tout le temps. Je n'ai jamais vu un joueur comme lui auparavant."

Christian Corderas, le responsable du centre de formation des Sharks d'Antibes, ne tarit pas non plus d'éloge sur lui, comme on peut le lire sur le site du club :

"Je me souviens surtout qu’il y a un an, on se questionnait avec lui et ses parents pour savoir s’il serait capable de courir, de jouer et être véritablement compétitif à cause de sa blessure au genou… Mais Killian a été exemplaire dans son entrainement au quotidien, sa volonté d’atteindre et d’exploiter son potentiel. Il a un talent rare, des mains en or, la tête sur les épaules et l’envie de se surpasser. C’est avec beaucoup de fierté et d’attachement que nous continuerons à suivre son parcours et sa progression : Sky is the limit ! "

Direction le Centre fédéral 

A la rentrée, les jeunes Antibois n'auront malheureusement pas le plaisir de compter Killian Tillie dans leurs rangs. Retenu à l'issue d'un stage de détection, l'intérieur va intégrer le Centre fédéral de basket-ball (CFBB).

Une filière d'élite rattachée à l'Insep (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance) qui notamment vu passer Tony Parker, Boris Diaw, Ronny Turiaf, ou plus récemment Joffrey Lauvergne et Antoine Diot.

Même si le chemin est encore long pour rejoindre ces grands noms, la dernière perle de la famille Tillie semble avoir toutes les armes pour perpétrer les traditions maison…

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos