L'AS Monaco Basket sur le toit de l'Europe !

La Roca Team est championne d'Europe ! Les hommes de Zvezdan Mitrovic ont remporté la manche retour des finales d'Eurocoupe dans l'antre de l'UNICS Kazan (86-83), vendredi soir.

Les conquérants ! Les joueurs de l'AS Monaco Basket ont remporté l'Eurocoupe sur le parquet de l'UNICS Kazan (86-83), trois jours après avoir dominé la manche aller de la finale à 7 000 kilomètres de là, dans leur salle Gaston-Médecin. Alors qu'on lui promettait l'enfer chez les Tatars, la Roca Team a donc mené à bien sa campagne russe, sous le commandement de Rob Gray, MVP de la finale encore magistral (25 points à 4/7 à longue distance), et de son fidèle lieutenant Marcos Knight, en mode double-double (14 points, 12 rebonds). Mais que ce fut dur, éreintant et haletant !

E0psqwgxsaovqgz

J.J. O'Brien et Marcos Knight ont crucifié les Russes

Le match d'appui n'était pas loin lorsque Jamar Smith a fait ficelle pour placer Kazan en tête à 15 secondes du terme (83-81). Limité à 2 unités à Monaco, l'Américain tenait à démontrer que son élection de meilleur joueur de la saison d'Eurocoupe n'était pas falsifiée. Alors, lorsque J.J. O'Brien puis Knight ont crucifié l'équipe russe et ses 5 000 supporters (86-83, 39'57), c'est lui qui a pris ses responsabilités sur la dernière tentative pour arracher la prolongation... et l'a manquée. La Roca Team pouvait exulter. Elle a dû tenir de longues minutes dans le dernier quart-temps sans son précieux défenseur tout-terrain, Abdoulaye N'doye. Les joueurs de Zvezdan Mitrovic ont revêtu le bleu de chauffe pour enlever une rencontre accrochée et indécise, comme un seul homme, avec un cœur énorme.

E0pz E7uyaqzz7h

Premier titre européen de son Histoire

Plus d'excuses pour le nôtre. Cette saison, les Monégasques nous ont habitués à ce final un peu fou, à Gran Canaria comme en Principauté il y a trois jours. A cette abnégation, à ces batailles intenses qui durent 40 minutes pour offrir un bonheur éternel, à l'image de leur performance : l'AS Monaco Basket est le deuxième club français, après Limoges en 1988, à triompher en C2. Elle ramène sur le Rocher le premier titre européen de son Histoire, six après sa montée en première division, et alors qu'elle évoluait en N2 il y a encore neuf ans. Légendaires, ces Monégasques !

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos