L'ASM basket déroule

Dans une salle vide pour cause de huis-clos lié à l'épidémie de Coronavirus, l'AS Monaco Basket a très largement dominé l'Unics Kazan (xx-xx) et prend la première place de son groupe d'Eurocup. Direction les quarts de finale avec l'avantage du terrain au prochaine tour.

Une atmosphère particulière a régné toute la soirée dans la salle Gaston Médecin. Des tribunes vides, des applaudissements enregistrés... La faute à l'épidémie de Coronavirus et à la décision de la tenue du match à huis-clos pour des raisons de sécurité. 

Qualifiés avant même le match de ce soir, les deux équipes avaient l'assurance de poursuivre l'aventure européenne mais jouaient la première place et l'avantage du terrain au prochain tour. Et à ce petit jeu, ce sont les hommes d'Obradovic, toujours aussi remuant, qui en sont sortis vainqueurs. 

Agressifs en défense, désarmant d'adresse au shoot, à l'image d'un Yakuba Ouattara irrésistible (22 points, 3 rebonds), les coéquipiers de Paul Lacombe, de retour de blessure, ont surclassé les Russes de Kazan (85-60).

Sérieux et adresse

Très vite, on a compris que les Monégasques étaient dans un bon soir. À l'image de Dee Bost (20 points, 4 rebonds, 4 passes), auteur de 7 points dans les premières minutes pour lancer les siens, la solidité de Buckner sous le panier ou encore la bonne entrée de J.J. O'Brien ont mis la Roca Team sur la bonne route (+15 à 1'29 de la fin du QT1).

Man Roca Team Kazan 12

Si l'adresse monégasque devait se personnifier, elle s'appellerait ce soir Yakuba Ouattara. Auteur d'un quasi sans-faute (5/7 à 2 pts, 4/5 à 3 pts), il a survolé les débats, aidant les siens à creuser l'écart, pour le porter à 20 points au début du QT2. Alors qu'en face, les coéquipiers de Jammal Smith, 5e meilleur marqueur d'Eurocup cette saison et muet jusqu'au QT4 (2 pts en tout), ont fait preuve d'une incroyable maladresse au shoot (37,1 % de réussite à 2 pts et 30% à 3 pts).

En attendant les quarts

Après un léger flottement en début de QT3 (0-4 en deux minutes en faveur des visiteurs), la Roca Team a repris sa marche en avant. La domination des locaux n'a cessé de s'accentuer et le spectacle a lui aussi été au rendez-vous, à l'image de ce alley-oop de Ouattara sur un service en or d'Anthony Clemmons. Dans la foulée, Eric Buckner, seul sous le panier, s'offrait le cercle pour corser l'addition (48-30).

Si offensivement les Monégasques ont été présents, ils l'ont également été de l'autre côté. Il suffit de regarder la feuille de stat' de Wilfried Yeguete pour s'en convaincre. L'intérieur français n'a rien laissé (12 rebonds, dont 9 défensifs), tout comme Eric Buckner, lui aussi toujours très présent (7 rebonds dont 5 défensifs). De quoi satisfaire le coach Obradovic. L'écart n'a cessé de grandit au QT4, pour flirter avec le +30.

Man Roca Team Kazan 21

La Roca Team s'est imposée avec la manière et s'avance avec ambition vers la suite de la compétition et peut désormais préparer sereinement la réception de la JDA ce samedi à 20h30 avant un déplacement à l'ASVEL pour rattraper le match annulé dimanche dernier. Pour ces deux matches, l'ASM pourra toutefois compter sur Elmedin Kikanovic, non-qualifié en Eurocup mais présent en tribune ce soir. Mais aussi sur son public, le gouvernement ayant donné son feu vert.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Réactions d'après-match

Yakuba Ouattara /
"On a fait un bon boulot ce soir. On a été très concentré et on peut dédier cette victoire aux fans qui n'étaient pas présents physiquement mais qui l'étaient par la pensée. On a été bien en jambes malgré la période sans match, on peut aussi dire que le coach s'était bien occupé de nous à ce niveau-là pour qu'on soit prêt (rires). C'est un de nos meilleurs matches, on fait une gross perf' contre une équipe de Kazan qui n'est pas simple à jouer et on a réussi à les restreindre beaucoup dans leur jeu. L'avantage du terrain, on connait, sur les finales de l'an dernier, on a vu que ça pouvait avoir son importance."
(Sur son match) "J'ai fait ce que j'avais à faire, j'ai eu les bons ballons, ce sont des shoots ouverts que je travaille tous les jours à l'entraînement, je suis content que ça rentre aujourd'hui."
(Sur le huis-clos)" C'est bizarre, on l'a déjà fait en pré-saison, mais jamais pour des matches avec autant d'enjeu et de pression. On a quand même entendu la bande sonore d'applaudissements, c'était marrant et sympa à la fois."

Wilfried Yeguete /
La première place était importante. On a bien fini après avoir mal débuté la deuxième phase d'Eurocup et ce match capitalise tout ce qu'on a fait cette saison. On a fait un gros match, Yak' le premier, Dee aussi, on a fait le boulot, on les a étouffés, on a fait un match complet collectivement. Dommage qu'il n'y ait eu personne dans la salle, ça aurait été un bon petit show pour les supporters. J'ai essayé d'apporter mon énergie et mon activité, j'ai essayé de rester agressif et d'apporter de l'impact, que ce soit au rebond ou défensivement.
(Sur le huis-clos) "C'était différent, après on a réussi à mieux communiquer, c'était bizarre, mais on n'a pas trop réfléchi à ça une fois sur le terrain. C'est dommage qu'ils n'aient pu être là parce que ça aurait été un bon moment à partager avec eux, c'est la première fois que le club est en top 8."