Les Ferry s'exportent

Entre la salle et le beach, les frères Ferry sont dans tous les bons coups quand il s'agit de parler de volley. Après une première expérience internationale en beach cet été et un beau parcours en coupe de France, ils se verraient bien aller voir un peu plus loin.

A la salle comme au beach, Pascal et Vincent Ferry défendent les couleurs de l'AS Monaco Volley et Beach-Volley, mais aussi celles de la Fédération Monégasque de Volley et Beach. Déjà internationaux suite à leurs sélections lors des Jeux des Petits Etats d'Europe (5 pour Pascal, 2 pour Vincent) où Pascal a aussi bien évolué en beach qu'en salle tandis que Vincent n'a pour l'instant joué qu'en salle. Et récemment, tous deux ont pris part à leur premier tournoi international en beach-volley. Sans oublier la coupe de France clubs, dont ils ont atteint la finale en compagnie de Guillaume Imary et Thomas Darvaux.

Performances au niveau national 

Cdf Dunkerque2017 Hd 2 5

Déjà engagés l'an dernier sur la coupe de France clubs, Pascal et Vincent ont remis le couvert cette année. Finalistes, ils n'ont cependant pas réussi à accrocher plus qu'une cinquième place. Et quelques jours après ce tour final, le bilan était plutôt positif pour les garçons. "On est en progression par rapport à l'an dernier, mais on fera encore mieux l'année prochaine", promet Vincent. 

Pour Pascal, "ça ne s'est pas joué à grand chose contre Nice en ¼ de finale, on est à un match partout et à deux points au golden set (17-15), surtout contre une paire de ce niveau avec Olivier Barthélémy (bloqueur équipe de France -20) et Quentin Rossard (passeur pro en salle). Ça aurait été un exploit." Au final, la 5e place obtenue est pleine de promesses pour l'avenir. Tout comme leur première expérience internationale en beach-volley.

Hors des frontières 

Cdf Dunkerque2017 Hd 3 5

Tout est parti des Jeux des Petits Etats où Franck Gopcevic, vice-président de l'ASMVB et Eva Hamzaoui-Biton, coach de beach, ont noué des liens avec les Chypriotes. Le président de la fédération a ainsi invité les Monégasques à prendre part au tournoi organisé chaque année avec les meilleures paires de Chypre et de quelques pays. "On a proposé le projet à la Fédération Monégasque qui nous a aidé en prenant en charge nos billets d'avion", explique Vincent. Et c'est sous une chaleur étouffante que les frangins ont disputé leur premier match. "Il faisait 42°, le sable était brûlant mais on sort une super partie et on bat les futurs 3es. Le soir, pour le deuxième match, on tombe contre une paire avec un bloqueur qui était aux Jeux de Sydney. On commence bien puis on perd le match sans trop comprendre ce qui se passe", poursuit le cadet du duo familial. 

Dans une poule relevée où le classement se définissait au nombre de points marqués/encaissés, les frères Ferry finissent malheureusement 3es pour 2 petits points. Mais ressortent tout de même de cette aventure avec du positif. "On était en auto-gestion, on est parti que tous les deux, c'était assez formateur. Le niveau était très homogène, on a eu des matches intéressants, disputés", détaille Pascal. "On est content de rencontrer des paires qui jouent à un niveau supérieur au notre, mais ça nous fait grandir, ça nous donne envie d'aller plus loin. On a gagné en expérience sur ce tournoi et ça va nous faire progresser." 

De quoi leur ouvrir l'appétit sur les compétitions internationales et s'inscrire, pourquoi pas, dans les projets en cours d'élaboration du côté de la Fédération Monégasque de Volley. Affaire à suivre donc...

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos