"J'ai besoin de contrôler tout ce qui entoure l'équipe"

De l'art de se réinventer

Durant la période de confinement, les réseaux sociaux de l'AS Monaco ont proposé à leurs fans bon nombre de contenus inédits. De quoi faire évoluer la ligne éditoriale du club tout en renforçant une assise importante sur le plan numérique.

La vie d'un club de football n'est pas un long fleuve tranquille. Et l'animation des réseaux sociaux, devenus aujourd'hui un des principaux organes de communication des différentes institutions, peut souvent dépendre de l'actualité et de la forme du club. Alors, comment faire lorsque le foot n'est plus ? C'est la question que se sont posés Julien Jalouzet, responsable du digital à l'AS Monaco, et ses équipes. "Quand on vu qu'il y avait l'arrêt du football et le début du confinement, on s'est retrouvé avec l'équipe digitale pour une sorte de brainstorming afin de voir ce qu'on pouvait mettre en place. On s'est posé des questions, on s'est dit qu'on devait mettre en place une nouvelle stratégie de contenu, autour de grands axes, à savoir l'info, le football et le divertissement", explique Julien Jalouzet. 

Capture D Ecran 2020 05 13 A 08 14 27

Une réactivité importante leur permettant de donner, en premier lieu, ce qui manquait à tout le monde en ce début de confinement, du football. "La première des choses a été la diffusion de nos matches historiques de Ligue des Champions", glisse le responsable du digital asémiste. Une initiative faisant des émules, puisque "quatre ou cinq clubs nous ont contactés pour savoir quelle était la marche à suivre pour faire pareil". 

Information et messages

Si le football s'est vite imposé comme l'un des sujets de fond, transmettre des informations à la fanbase du club est aussi apparue comme une nécessité pour l'équipe digitale de l'AS Monaco. "La période était anxiogène, donc on avait un devoir d'informations", glisse ''JJ'', comme on l'appelle au club. Port du masque, soutien au personnel soignant, appels au don du sang via des messages vidéos, notamment du vice-président Oleg Petrov, autant d'éléments sur lesquels le club a su communiquer. "Par exemple, toute la série de visuels de joueurs portant un masque a très bien marché", note Jalouzet. Capables de mesurer l'impact et le taux d'engagement de chaque publication, les équipes digitales du club ont pu voir que leur travail portait ses fruits (voir encadré statistiques). 

Capture D Ecran 2020 05 12 A 09 54 59

Les vidéos étant les médias les plus plébiscités, cela a également permis de toucher un public un peu plus âgé. "Notre idée est de s'adresser à tout le monde. Généralement, on parle toujours de la même manière mais là on s'est dit qu'on allait cibler un peu, par tranches d'âges. Pour les plus âgés, on est parti sur la nutrition et le sport à la maison par exemple." De quoi donner à suivre le nutritionniste du club, Juan José Morillas, le temps de la préparation d'un petit déjeuner, depuis sa cuisine. "Il faisait son omelette en se filmant avec son téléphone, sa femme passe derrière lui, on entend les enfants, c'est plutôt marrant car habituellement, il a un timing très serré, ça montre les choses sous un autre angle", explique Julien Jalouzet. Une authenticité qui plaît, également, aux suiveurs de l'AS Monaco et que l'on a retrouvé dans certaines vidéos où les joueurs sont intervenus. 

Jouer tout en se cultivant

Comme l'a souligné Julien Jalouzet, il y en a eu pour tout le monde durant cette période. Notamment pour les plus jeunes, une nouvelle cible importante pour le club en vue de développer une nouvelle génération de supporters. "On a fait des coloriages pour les petits, ce qu'on avait jamais fait auparavant. Pour les ados, on a créé des petites épreuves façon bac mais version AS Monaco. On a aussi lancé des petits quiz, des mots-mêlés ou croisés et on s'est rendu compte que tout cela marchait très bien", détaille le responsable du digital. Les internautes ont ainsi pu tester leurs connaissances géographiques via l'effectif monégasque ou s'essayer à un écrit philosophique sur l'importance de la diagonale. 

Capture D Ecran 2020 05 13 A 08 15 15

L'aspect ludique ayant toute son importance durant le confinement, la section eSports de l'AS Monaco a été mise à contribution. En live sur Twitch tous les jours de 16h à 19h avec un invité, ils ont notamment vu quelques joueurs de l'effectif pro venir les rejoindre le temps d'un match. "On a Stevan Jovetic qui a notamment fait un match contre eux, c'était très sympa. On a aussi mis en place un match entre Aleksandr Golovin et Fiodor Chalov (attaquant russe du CSKA Moscou). L'un des moments forts a aussi été ce match opposant nos joueurs PES à Antoine Griezmann. Walid (@Usmakabyle) a marqué après 20 secondes de jeu… Il l'a finalement emporté 4-3", glisse, rieur, Julien Jalouzet.

Proximité renforcée

Cette nouvelle ligne éditoriale lancée par le département digital a d'ailleurs été très bien accueillie par la communauté des fans de l'AS Monaco. "On a eu de très bons retours depuis qu'on a lancé cela. C'était le bon moment pour le faire, sachant qu'on avait initié ce mouvement depuis le début d'année", précise Jalouzet, avant de continuer, "jusqu'à présent, on était un club assez froid et on avait commencé à tester le fait de liker les messages, de parfois répondre à nos fans, ce qu'on s'interdisait un peu auparavant." Résultat, des interactions plus présentes et des petites attentions qui plaisent aux fans.

Capture D Ecran 2020 05 13 A 08 12 56

"On a lancé un pack de confinement en partenariat avec Kappa, qu'on a envoyé à quelques influenceurs de chez eux et les membres les plus actifs de notre communauté. On a aussi fait des posts comme celui où on a eu une pensée pour l'un de nos fans qui devait se marier pendant le confinement." S'il sera compliqué de rester sur cette tonalité toute l'année, la volonté est en tout cas de faire perdurer cela. "C'est notre volonté, même si nous savons qu'il n'y a pas toujours l'espace disponible pour ça en période de matches, car le sportif prend souvent le pas. Mais on va essayer de garder ce ton."

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos