L'AS Monaco remporte la Philipp Plein Cup

Face à une Sampdoria encore en rodage, l'AS Monaco a clôturé sa préparation par une victoire (1-0), remportant par la même occasion la première édition de la Philipp Plein Cup.

Dans le coin rouge, l'AS Monaco. Dans le coin bleu, la Sampdoria de Gênes. Au menu, un ultime match de préparation pour les locaux (le deuxième des italiens, leur championnat reprenant plus tard que la L1). Pour cette première rencontre à domicile de la saison, c'est aussi la première édition de la Philipp Plein Cup que les deux équipes ont disputé.

Et à ce petit jeu, c'est l'AS Monaco qui s'en est le mieux sorti, avec une courte victoire sur des Italiens encore en rodage. Il a d'ailleurs fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir le seul et unique but du match, œuvre du capitaine asémiste, Radamel Falcao, après un bon travail de Rony Lopes, lui aussi entré en début de seconde période. 

Quelques bonnes choses avant Lyon

Si le contenu global du match reste léger, tirer des conclusions de ce match s'avère délicat tant l'équipe alignée a connu de nombreux changements. Le onze de départ, dans lequel le jeune Jonathan Panzo a pris place en défense centrale et ou Benjamin Henrichs s'est montré plutôt convaincant au milieu, ne sera sans doute pas celui qui débutera vendredi soir face à Lyon. 

Après une première période assez insipide, où les rares occasions dangereuses sont venus de Gelson Martins, maladroit dans le dernier geste, les monégasques ont trouvé la faille après les premiers changements, se rapprochant ainsi de ce qui va être l'équipe type en l'état actuel des choses. Seul Kamil Glik manquait à l'appel à ce moment-là. 

Benjamin Lecomte, solide toute la partie, à l'exception d'une petite frayeur suite à une frappe de Quagliarella, a laissé sa place  à Diego Benaglio en milieu de deuxième mi-temps. Le portier suisse a failli encaisser un but, mais le juge de ligne a levé son drapeau, privant ainsi la Samp' de l'égalisation. Le score n'a plus bougé, les deux entraîneurs faisant une large revue d'effectif jusqu'au coup de sifflet final et les monégasques ont fini par soulever la coupe de la Philipp Plein Cup, première du nom.

Les choses sérieuses débutent vendredi prochain à 20 h 45 face à Lyon pour l'ouverture de la Ligue 1. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :