Le roster est prêt

Depuis minuit hier soir, le mercato a fermé ses portes. L'opportunité de faire une revue d'effectif des renforts enregistrés par l'AS Monaco.

La folie estivale s'estompe et le mercato, période aussi attendue que redoutée, vient de se terminer. L'heure n'est pas encore au bilan, car il faudra encore quelques semaines pour juger de l'impact des recrues sur la saison monégasque mais, comme à son habitude, le club du Rocher s'est montré particulièrement actif, notamment ces dernières semaines.

A la différence des précédentes fenêtres de transfert, où le but était de se positionner sur de jeunes joueurs à fort potentiel, la direction a misé, cet été, sur des footballeurs déjà confirmés, même si quelques pépites de L1 sont venues garnir les rang asémistes. Des renforts dans toutes les lignes, des noms plus ou moins ronflants, de quoi donner des cartouches supplémentaires à Leonardo Jardim pour redorer le blason du club après un exercice 2018/19 exécrable.

Une défense en partie repensée

Ils sont 4 à avoir tenu le poste l'an dernier. Blessures, méformes, inconstance, autant de mots que l'on peut associer au rôle de gardien de but lors de la saison écoulée. Les dirigeants monégasques ont donc décidé d'aller chercher un renfort de poids. Et c'est Benjamin Lecomte, ex-lorientais et montpelliérain qui a été choisi (il a signé pour 5 ans). Gardien sûr, appelé à quelques reprises en équipe de France, il débarque à 27 ans avec l'objectif de franchir un nouveau palier dans sa progression et s'installer durablement dans le groupe France.

Training 2019 07 16 2903

Pour cela, il pourra compter sur l'aide de son ancien équipier à Montpellier, le latéral droit Ruben Aguilar, lui aussi venu renforcer la défense monégasque (contrat de 5 ans). Rapide, capable de beaucoup apporter offensivement, il peut aussi bien évoluer dans une défense à 4 qu'à 5 (comme cela a souvent été le cas à Montpellier). Expulsé lors de son deuxième match à Metz (tacle non maîtrisé), il a écopé d'une suspension de 2 matches fermes et un avec sursis. Cela va lui permettre d'être à disposition du coach pour la réception de l'OM le 14 septembre prochain.

Rubenaguilar

L'axe central étant en souffrance, là aussi les dirigeants monégasques ont décidé d'aller chercher du renfort. Et c'est un défenseur solide, rugueux, que l'AS Monaco a vu débarquer avec Guillermo Maripan (contrat de 5 ans). International chilien (21 sélections, demi-finaliste de la dernière Copa America), celui que l'on surnomme "La hache" doit apporter stabilité et solidité à un axe dans lequel Glik et Jemerson peinent à retrouver le niveau qui était le leur il y a deux ans et ou Benoît Badiashile apparaît encore un peu tendre. 

Maripan 1st Training 0880

A gauche, un renfort est arrivé dans les derniers jours. Le jeune Arthur Zagre, formé à Paris, a rejoint le club princier pour les trois prochaines saisons. Joueur prometteur, âgé de 17 ans, il vient pour être la doublure de Fodé Ballo-Touré, dans un premier temps, même si, comme l'a énoncé Oleg Petrov, vice-président directeur général du club, le bonhomme peut "occuper les deux postes du couloir gauche".

Un milieu renforcé

Une défense exposée est souvent le signe d'un milieu de terrain défaillant. Depuis le titre de champion de France à l'issue de l'exercice 2016/17, les tauliers de l'entre-jeu ont filé un à un à l'anglaise (Tiémoué Bakayoko à Chelsea, Fabinho à Liverpool et Joao Moutinho à Wolverhampton). Pour venir épauler Cesc Fabregas et Alexandr Golovin, Tiémoué Bakayoko (prêt avec option d'achat) et Adrien Silva (prêt) ont fait leur retour à l'AS Monaco. 

Silva Asmno2

Le portugais a déjà étrenné sa nouvelle tunique et son apport s'est révélé précieux, en témoigne sa sortie face à Strasbourg (sur blessure) qui a totalement déréglé le milieu asémiste. Bakayoko, de son côté, va devoir apporter l'impact physique qui manque afin de voir les Rouge et Blanc de nouveau régner en maître sur une zone trop souvent laissée à l'avantage de l'adversaire.

Tiemouebakayoko

Sur les côtés, et avec la volonté du coach d'à nouveau évoluer en 4-4-2 cette année, deux fusées ont fait leur arrivée. Gelson Martins a été conservé après son prêt lors de la deuxième partie de saison l'an dernier, et Henry Onyekuru l'a rejoint après le départ de Rony Lopes à Séville. Le nigérian a d'ailleurs déjà fait parler sa vitesse et s'est fendu d'une passe décisive face à Nîmes (2-2) pour le premier but d'Islam Slimani. 

Fcmasm 19 6084

Revenu de prêt, Gil Dias (22 ans), devrait pouvoir lui aussi apporter à l'AS Monaco. Intéressant par séquence contre Strasbourg, le Portugais, prêté lors des 4 dernières saisons, pourrait bien se voir offrir du temps de jeu cette année s'il réussi à apporter plus de consistance à son jeu.

Une attaque très solide

En grandes difficultés l'an dernier, l'attaque monégasque devrait avoir moins de mal à scorer cette année. Et ce même si son principal artificier est parti sous d'autres cieux, en Turquie (Radamel Falcao a marqué 15 buts en championnats l'an dernier, meilleur buteur du club). Celui qui sera sans doute l'arme principale de l'AS Monaco est un international français bien connu en Ligue 1. Après 3 saisons au FC Séville (138 matches, 70 buts, 22 passes décisives toutes compétitions confondues), Wissam Ben Yedder a rejoint le "club que je supportais enfant", comme il l'a confié aux caméras du club. Buteur face à Nîmes, appelé avec les Bleus, celui qui peut aussi évoluer en soutien d'une pointe n'a pas manqué ses débuts, d'autant que son association avec Islam Slimani laisse présager de belles choses.

Asmno 1160 7301

Recrue surprise et qui a fait parler pas mal de sceptiques, Islam Slimani est en train de faire taire tous ses détracteurs. Buteur à trois reprises (un face à Nîmes et un doublé contre Strasbourg), l'international algérien, qui sort de deux saisons compliquées, a partiellement redonné le sourire à son entraîneur, Leonardo Jardim. Il faut dire que les deux hommes se connaissent bien puisqu'ils ont déjà collaboré ensemble lors de la saison 2014/15 au Sporting Portugal. Costaud, assez rapide compte tenu de son gabarit, son association avec Ben Yedder a déjà fait des étincelles. Et devrait en encore en faire tout au long de la saison.

Capture D Ecran 2019 09 03 A 11 08 06

Revenu de prêt, Keita Baldé va rester à l'AS Monaco et aura sans aucun doute sa chance sur le front de l'attaque monégasque, ou dans l'un des deux couloirs. Arrivé parmi les derniers, Jean-Kévin Augunstin (prêt avec option d'achat) aura lui aussi son mot à dire. L'international espoirs français, formé au Paris Saint-Germain, débarque de Leipzig, où il a passé les deux dernières saisons (67 matches, 20 buts et 8 passes toutes compétitions confondues). Jeune, il a toutes les cartes en main pour donner envie à l'AS Monaco de le conserver. 

Jean Kevin Augustin

Avec 14 arrivées (retours de prêt compris) et une trentaine de départs, l'AS Monaco a de nouveau été un acteur majeur du mercato estival. Et dispose, a priori, d'une équipe plus que compétitive en vue d'atteindre les objectifs fixés par la direction, à savoir retrouver le podium... 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos