Les Anges de Nice déroulent devant Lyon

Lors de la 11e journée de Nationale 1, les Anges de Nice n'ont pas fait de détail face aux Road runners de Lyon. Dans leur salle, ils se sont imposés 10-4.

Après la défaite enregistrée au début du mois face à Villard-Bonnot (8-4), les Anges de Nice avaient à cœur d'effacer le plus rapidement possible cette déconvenue.

Samedi soir, ce sont les Road runners de Lyon qui ont subi les foudres des Azuréens. Au gymnase Tony-Bessi, ils n'ont rien pu faire pour contenir les offensives des locaux.

Pour être exact, on dira que les Lyonnais ont réussi à garder leur cage inviolée pendant 11 minutes. Le temps pour Pierre Carreton de se mettre en action, d'ouvrir la marque et de récidiver au quart d'heure de jeu.

Festival offensif et revue d'effectif

Nanti d'une avance de deux buts, Nice baissait son niveau de vigilance et laissait la formation de Rhône-Alpes revenir dans la partie. En une minute, ces derniers trouvaient la la faille à deux reprises.

Secoués, les hommes du tandem Outin-Milano réagissaient dans la foulée et reprenaient les commandes des opérations (4-2, 19e). Au retour des vestiaires, Nice accentuait encore plus sa domination face à une équipe qui végète dans le bas du classement de Nationale 1 (l'antichambre de l'élite en roller-hockey).

Largement en avance au tableau d'affichage (6-3, 31e), les Anges se mettaient définitivement à l'abri grâce à des réalisations de Cyril Duchassin, Julien Couraud et Damien Fontaine (9-3, 36e).

Leader en championnat
toujours en course en Coupe

Le staff niçois profitait d'une fin de la rencontre dépourvue de tout suspense pour faire tourner son effectif et ménager ses troupes avant un déplacement important à Reims, samedi prochain, pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Pour le moment, tous les voyants sont au vert pour l'équipe fanion de Nice roller attitude, qui occupe la première place du classement avec neuf victoires pour seulement deux défaites.

Avec la meilleure attaque (83 réalisations) et la meilleure défense (45 buts encaissés), les Anges de Nice sont sur la bonne voie pour décrocher une place en première division.


La feuille de match

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :