L'ASM water-polo s'incline de justesse

Les poloïstes de l'AS Monaco natation n'ont pas réussi à éviter la défaite contre l'équipe 2 du Cercle des Nageurs de Marseille (13-18). Mais leur esprit d'équipe et leur courage restent à saluer.

C'était un gros match au Centre Nautique Albert II ! Les poloïstes monégasques ont affronté, samedi 8 février, la réserve du Cercle des Nageurs de Marseille (club 37 fois champion de France de D1). Et Frédéric Audon, ancien capitaine de l'équipe de France, était aussi de la partie. Face au leader de son championnat de Nationale 3 (la 4e division nationale), l'AS Monaco a bien résisté contre une équipe plus forte (13-18).

La différence entre d'anciens professionnels côté marseillais et les Monégasques s'est fait ressentir dès le début du match, notamment avec Frédéric Audon à la conclusion de trois contre-attaques (0-3). "On évolue en 4e division et on a le meilleur joueur de France face à nous, c'est difficile. On a commencé le match en s'attendant à ce qu'il soit bon, avec un marquage à deux, mais ça ne l'a pas empêché de nous faire mal", raconte Florent Menut, l'entraîneur de l'AS Monaco. Le CN Marseille a continué sur le même rythme jusqu'à la mi-temps et l'écart entre les deux équipes n'a cessé de se creuser (4-10).

En belle forme

Mais les rouge et blanc n'ont pas perdu le fil de la rencontre. Les Asémistes se sont remobilisés, parvenant à revenir tout près du CN Marseille dans le dernier quart temps (13-16). "On a su revenir au score et puis il y a eu un moment décisif. Notre défenseur se prend un coup de coude dans le nez par le pivot adverse. On s'attendait à une faute, mais l'arbitre ne l'a pas donnée. Leur joueur a pu se retourner et marquer. Cette décision nous a un peu frustrés", regrette Florent Menut. Un coup dur pour l'AS Monaco qui ne s'en remettra pas. En fin de match, l'ASM encaisse deux nouveaux buts.

Après la victoire finale au tournoi international de Diekirch et un magnifique derby remporté contre Antibes (11-4), les hommes de Florent Menut sont dans une belle dynamique, malgré cette défaite. "C'était un match serré, très sérieux. Moralement on n'a pas lâché, on s'est battu jusqu'à la fin. Pour revenir au score, on s'en remet vraiment au jeu d'équipe et pas à la réussite ou aux exploits individuels, c'est quelque chose que j'apprécie. Je ne retiens que du positif", analyse-t-il. Après quatre rencontres (1 victoire et 3 défaites), l'AS Monaco est 6e de sa poule (sur 8), mais avec plusieurs matches de moins que leurs adversaires. Avant de poursuivre le championnat, les poloïstes monégasques participeront au 4e tournoi international de water-polo de Monaco, ce week-end au Stade Louis II.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   

Le 4e tournoi international de water-polo de Monaco

L'AS Monaco, le Luxembourg, le CN Antibes et les Italiens du RNC Camonaco se donnent rendez-vous samedi 15 et dimanche 16 février pour un tournoi international. Chaque équipe jouera deux matches le samedi et un le dimanche. Et les Monégasques ne manquent pas d'ambitions. "On sera 4 équipes d'un niveau équivalent et on vise la première marche du podium", déclare Florent Menut, l'entraîneur asémiste.