Le sport camp des petits

En cette nouvelle saison qui commence, le Monte-Carlo Country Club a organisé, mi-septembre, une journée porte-ouvertes pour son école de tennis et son programme ''multi-activités'', dédié aux enfants. Avec un franc succès à la clé.

C'est sous un soleil estival que les petites têtes blondes ont afflué le 11 septembre dernier. Il faut dire que la formule a de quoi plaire à ces sportifs en herbe. Du tennis, du fitness et une activité sport collectif, le tout le temps d'un après-midi, le mercredi ou le samedi. Tel est le programme concocté par les équipes du Monte-Carlo Country Club (MCCC). "Nous avions déjà organisé une journée porte-ouvertes de ce type l'an dernier et cela avait bien marché, que ce soit en terme de communication autour de cette activité, mais aussi au niveau de la prise d'information des parents venus se renseigner", glisse Eric Seigle, directeur du MCCC. "Nous avons donc décidé de rééditer cela cette année," continue-t-il, tout en expliquant que, pour franchir un palier, lui et ses équipes se sont également rapprochées des "écoles de la Principauté pour leur parler de notre école de tennis, mais aussi du multi-activités." 

L'essor d'un jeune public

Visiblement, la communication 2019 a marché. Il suffit de jeter un œil aux chiffres de cette journée découverte. Quelque 110 enfants sont venus se tester sur les courts du MCCC, dont 40 pour le seul multi-activités. Certains, déjà inscrits l'an dernier, sont revenus de bon cœur, tandis que quelques nouveaux, sourire aux lèvres, découvrent les installations qui vont les accueillir toute l'année. "Pour cette journée, nous avons contacté les personnes déjà inscrites l'an dernier ainsi que tous nos membres ayant des enfants dans la tranche d'âge concernée", précise Eric Seigle. 

Img 6599

Et face à la demande, l'âge limite a également été abaissé à 6 ans (4 ans pour l'école de tennis). Alors que les fiches d'inscription sont presque terminées, les groupes sont mis en place. Pour cette première journée, le but est de définir le niveau de chacun, et ce, que ce soit pour l'école de tennis mais aussi pour le multi-activités sport camps. Car, comme l'explique Eric Seigle, il est nécessaire de pouvoir établir des groupes homogènes pour l'année. "Il y a des groupes de niveau et d'âge, même si nous sommes plus souples par rapport au sport collectif. Pour les ateliers tennis et fitness, il est nécessaire d'avoir des groupes d'un niveau équivalent, car cela peut frustrer ceux qui n'y arrivent pas et ralentir les autres."

Programme en trois actes

Img 6543

Les enfants dispatchés aux quatre coins du club, tous peuvent débuter leurs activités. Sur les courts centraux, des exercices de précision sont mis en place pour les tennismen avec un peu d'expérience. Les plus âgés de la journée, accompagnés de professeurs du club, visent des cibles ou un mur dans lequel se trouvent trois trous, chacun rapportant un certain nombre de points. Un peu plus haut, là où l'on voit les plus jeunes tenter l'expérience raquette en main, les scènes ont de quoi tirer quelques sourires aux parents présents le long du grillage. Pour ces premiers exercices, certains démontrent plus de facilités que d'autres. Une série de cerceaux est installée, en ligne droite, poussant chaque enfant à sauter de l'un à l'autre, raquette en main, avant de tenter, avec plus ou moins de succès, de renvoyer la balle de l'autre côté. 

Img 6566

A quelques mètres, on tente de conduire la balle, au sol, depuis la raquette, tout en passant entre des plots. Le tout sous l'œil bienveillant d'éducateurs du club, toujours prompts à aiguiller ces petits bouts. Le tennis terminé, direction la salle de fitness où Mathias les attend avec trois ateliers. Le but ? Accroître leurs capacités motrices afin de les voir mieux se déplacer sur le terrain et avoir une meilleure conscience de leur corps dans l'espace. "Je leur mets en place des exercices qui demandent de prendre une information, d'adapter le nombre de pas en fonction de cette information et d'avancer. Il y a également des exercices basés sur l'accélération, ce qui permet de travailler sur différents aspects de la motricité. Durant l'année, ils auront également de petits exercices de renforcement musculaire, adaptés à leur âge, pour le bas du corps", détaille Mathias, qui dispose d'une quarantaine d'ateliers différents pour rythmer l'année. 

Si les cours de sport collectif n'ont pas été mis en place pour la journée portes ouvertes, les activités proposées ont séduit les bambins puisqu'ils sont 40 à s'être inscrits cette année (contre 28 l'an dernier). "Nous aurons ainsi cette année 3 coaches plus Mathias, de manière à ce que les groupes ne soient pas trop grands", précise Eric Seigle. Et avec 70 enfants inscrits à l'école de tennis, la jeune garde du MCCC continue de s'accroître. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Kinder Trophy

Au mois d'octobre, et plus précisément du 17 au 20, le MCCC va accueillir pour la première fois les finales du Kinder Sport Tennis Trophy International Master, un tournoi réservé aux jeunes âgés de 9 à 12 ans. Ils seront 90 à se présenter en Principauté, dont certains membres du MCCC, dans l'optique de remporter ce tournoi dont l'une des particularités est qu'il se déroule sans arbitre, cela dans le but de développer le fair-play. Ces finales accueilleront les joueurs qualifiés à l'issue des 172 tournois ayant eu lieu dans 13 pays différents, dont Monaco (du 3 au 17 juillet derniers).