Primo Cup : début de saison réussi

Les Monégasques se sont imposés sur deux épreuves dans cette 36e Primo Cup. Au-delà de la Smeralda 888, une catégorie 100 % Yacht Club de Monaco et remportée par Timofey Sukhotin, Valentin Zavadnikov s'est imposé en Melges 20.

Un record pour l'épreuve phare. Sur cette 36e Primo Cup, 65 équipages étaient au départ en J/70, soit huit de plus que l'an dernier. A l'approche des championnats du monde sur ce même plan d'eau du 18 au 23 octobre 2021, les barreurs sont de plus en plus nombreux en J/70 et le niveau de plus en plus élevé. Et si Ludovico Fassitelli, vainqueur l'an dernier, n'a pas pu rééditer sa performance, il termine à une très belle sixième place. Dans une catégorie remportée par les Russes de Elf, le Yacht Club de Monaco a signé un podium avec Giangiacomo Serena di Lapigio (3e). Ces résultats laissent espérer une médaille pour les mondiaux de l'année prochaine, à domicile.

Deux victoires pour le Yacht Club de Monaco

Primocup20 Carloborlenghi 00880

Pour le coup d'envoi de cette saison de voile, du 6 au 9 février, une centaine de bateaux étaient en mer. Parmi les 450 marins en lice, les Monégasques se sont particulièrement illustrés. Bien que ce soit le Britannique Charles Thompson qui s'est imposé en J/70 Corinthien, deux équipages du Yacht Club de Monaco ont complété le podium (Cesare Gabasio sur Tinnj70, 2e et Stefano Roberti sur Piccinina, 3e). Et ce n'est pas tout. En Smeralda 888, une classe composée uniquement de bateaux de la Principauté, le vainqueur, c'est Beda, avec Timofey Sukhotin, qui s'est imposé. A domicile, Valentin Zavadnikov a, de son côté, remporté la course en Melges 20, où Anatoly Karachinsky termine sur la troisième marche du podium. 

Deux nouveautés pour la Primo Cup

Primocup20 Stefanogattini 02760

Dans une édition réussie, un cadre idyllique et une météo idéale, deux catégories ont fait leurs débuts à la Primo Cup. D'un côté, une exhibition des Onefly, des dériveurs volants, avec notamment Christopher Pratt, skipper aux nombreuses Transat Jacques-Vabre et Solitaire du Figaro. De l'autre le L30, la catégorie choisie pour les mondiaux de course au large de Malte 2020 et qui pourrait être au départ des Jeux olympiques de Paris. Au bout du suspense, le Belge Jonas Gerckens est sorti victorieux en L30 devant la Britannique Anastasia Kolesnichenko et le Monégasque Denis Lankin. Pour les amateurs de J/70 et de Melges 20, prochain rendez-vous du 5 au 8 mars pour le cinquième et dernier acte des Monaco Sportsboat Winter Series. Ils seront accompagnés pour l'occasion des L30, qui prolongent leur séjour en Principauté.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Les podiums des six classes

J/70 :
1er : Mikhail Sheremetev (Elf) – RUS : 12 points
2e : Nelson Mettraux (CER APROTEC-Ville de Genève) - SUI : 26 points
3e : Giangiacomo Serena di Lapigio (G-Spottino) - MON : 32 points

J/70 Corinthien :
1er : Charles Thompson (Brutus) – GBR : 60 points
2e : Cesare Gabasio (Tinnj70) -MON : 60 points
3e : Stefano Roberti (Piccinina) - MON : 67 points

Smeralda 888 :
1er : Timofey Sukhotin (Beda) – MON : 8 points
2e : Francesco Vauban (Botta Dritta) – MON : 10 points
3e : Paolo Rotelli (Black Star) – MON : 14 points

Longtze Premier :
1er : Jarmo Wieland (Shensu) - SUI : 5 points
2e : Franck Beat (Qi) – SUI : 7 points
3e : Steffen Schneider (Outsider) - SUI : 13 points

L30 :
1er : Jonas Gerckens (Jonas Gerckens) – BEL : 9 points
2e : Anastasia Kolesnichenko (Humphreys Conrad) – GBR : 10 points
3e : Denis Lankin (Maria Naboka) – MON : 11 points

Melges 20 :
1er : Valentin Zavadnikov (Oleg Reps) – MON : 12 points
2e : Alexander Mikhaylik (Alex Team) – RUS : 13 points
3e : Anatoly Karachinsky (Path) - MON : 14 points

Onefly :
1er : Matisse Pacaud – FRA : 8 points
2e : Nicolas Berenger – FRA : 15 points
3e : Eliot Bourgeois - FRA : 15 points